Lunes, 09 de Diciembre de 2019
Radio Cadena Agramonte
Jueves, 30 de Diciembre de 2010 - 17:14:15 | 452 | |

La FAO reconnaît l’importance du rôle joué par l’éducation dans le développement de l’agriculture

En este artículo: Organisation des Nations Unies, Cuba, agriculture, éducation, technologies



La Havane, Cuba, 29 déc.- Le représentant à Cuba de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO), Marcio Porto, a reconnu l’importance du rôle de l’éducation dans le développement durable de l’agriculture cubaine.

Dans ses déclarations exclusives à l’AIN, le fonctionnaire a signalé que l’ensemble de la population cubaine, et principalement les personnes travaillant dans  l’agriculture, disposent des connaissances nécessaires qui leur permettent d’employer des technologies modernes afin d’élever les rendements.

À cet égard, il a cité l’initiative de semer, entre les rangées de manguiers, des plans de haricots, ce qui permet au paysan ou au coopérativiste d’exploiter au mieux la terre et d’optimiser l’emploi des engrais tout en obtenant des revenus à court terme.

Il a précisé également que le concept de développement durable appliqué dans l’agriculture cubaine est fondé sur une stratégie à court, moyen et long terme qui a déjà donné ses premiers fruits dans les aires cultivées proches des agglomérations.

Le représentant de la FAO à Cuba a déclaré que cette modalité garantit la sécurité alimentaire du pays dans une période de crise financière internationale au cours de laquelle les prix des denrées alimentaires sur le marché mondial sont de plus en plus élevés.

Il a expliqué que les agriculteurs cubains ont la possibilité de participer à des ateliers, des cours et des congrès, ce qui leur permet de consolider leur formation professionnelle, ce qui n’est malheureusement pas possible dans de nombreux autres pays dans lesquels les travailleurs ignorent les bénéfices de certains produits  de l’agriculture pour la santé.

S’ils ignorent que les fruits contiennent des minéraux et des protéines, ils ne penseront pas à les produire et ne les consommeront pas, et ils préféreront se limiter à des cultures traditionnelles satisfaisant leur appétit.  
Il ne suffit pas de donner à toute la population  des connaissances de mathématiques, d’espagnol  ou de sciences. Il est essentiel de faire également parvenir un message à tous sur la protection de la santé, sur l’importance d’une alimentation variée et sur son impact sur la qualité de vie, a-t-il ajouté.

Des données de la FAO indiquent que près d’un milliard de personnes souffrent de dénutrition dans le monde, et que la région de l’Asie- Pacifique est la plus affectée par ce fléau. (AIN)

Comentar

Enviar comentario
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los que incumplan con las normas de este sitio.
Archivo de noticias


Diciembre 2019
DoLuMaMiJuViSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Radio Cadena Agramonte | Noticias de Camagüey, Cuba y el Mundo | © 2019, Camagüey, Cuba.