Domingo, 22 de Septiembre de 2019
Radio Cadena Agramonte
Lunes, 17 de Enero de 2011 - 21:25:43 | 374 | |

Declaration du Ministere des Affaires Etrangeres

En este artículo: Ministere des Affaires Etrangere, declaration, Etats Unis, Cuba, Maison Blanche, mesures



Le 14 janvier 2011, le Gouvernement des Etats Unis a annoncé de nouvelles mesures sur Cuba. D’après  des informations préliminaires faites publiques par l’Office de Presse de la Maison Blanche, avant même la parution des régulations pour connaitre leur vraie signification, les mesures consisteraient à :
· Autoriser les voyages des nord-américains à Cuba aux fins académiques, éducationnels, culturels et religieux.

· Permettre aux citoyens nord-américains d’envoyer d’aide monétaire à des citoyens cubains dans des quantités limitées.

· Autoriser les aéroports  internationaux des Etats Unis à demander de la permission pour opérer des vols charter directs à Cuba sous des conditions déterminées.

L’adoption de ces mesures résulte de l’effort de larges secteurs de la société nord-américaine qui ont réclamé majoritairement pendant des années, la levée du blocus génocide contre Cuba et l’élimination de l’interdiction absurde des voyages à notre pays.

Elle constitue également l’expression de l’échec de la politique des Etats Unis contre Cuba et de sa recherche de nouvelles voies pour parvenir à leurs buts historiques de domination de notre peuple.

Ces mesures ne sont pas encore à la hauteur de ces justes réclamations. Leur portée est limitée et elles ne modifient pas la politique contre Cuba malgré leur trait positif.

L’annonce de la Maison Blanche se borne, fondamentalement, à rétablir quelques dispositions qui avaient été en vigueur dans les années quatre-vingt dix sous le gouvernement du Président Clinton, et ont été éliminées par Georges W. Bush à partir de 2003.

Ces mesures ne bénéficient qu’à des catégories déterminées des nord-américains et ne rétablissent pas le droit de voyager de tous les citoyens nord-américains, qui continueront à être les seuls au monde à ne pas pouvoir visiter notre pays librement.

Ces mesures confirment qu’il n’y a pas volonté de changer la politique de blocus et de déstabilisation contre Cuba. En les annonçant, les fonctionnaires du Gouvernement des Etats Unis ont bien établit que le blocus reste intact et qu’ils envisagent d’utiliser de nouvelles mesures afin de renforcer les instruments de subversion et d’ingérence dans les affaires internes de Cuba, ce qui confirme la dénonciation exposée dans la déclaration du MINREX datée du 13 janvier dernier.

Cuba a été toujours favorable aux échanges avec le peuple nord-américain, ses universités, ses institutions académiques, scientifiques et religieuses. Tous les obstacles qui entravent les visites des états-uniens à Cuba ont toujours été et sont aujourd’hui, du coté du gouvernement des Etats Unis.

S’il existait un intérêt réel d’élargir et de faciliter les contacts entre nos peuples, les Etats Unis devrait lever le blocus et éliminer l’interdiction que fait de Cuba le seul pays auquel les nord-américains ne peuvent pas voyager.

La Havane, le 16 janvier, 2011

Comentar

Enviar comentario
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los que incumplan con las normas de este sitio.
Archivo de noticias


Septiembre 2019
DoLuMaMiJuViSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     


Radio Cadena Agramonte | Noticias de Camagüey, Cuba y el Mundo | © 2015, Camagüey, Cuba.