Viernes, 25 de Septiembre de 2020
Radio Cadena Agramonte

Instagram Facebook Twitter Youtube IVOOX

Viernes, 25 de Septiembre de 2020
Lunes, 12 de Julio de 2010 - 18:07:19 | 324 | |

Cuba réitère son opposition au droit de véto aux Nations Unies

En este artículo: http://www.cadenagramonte.cu/articulos/etiqueta



La Havane, 9 juillet.- Le représentant permanent alterne de Cuba auprès des Nations Unies, Rodolfo Benítez, a déclaré jeudi que dans cet organisme international, le véto est un privilège anachronique et antidémocratique qui doit être éliminé le plus rapidement possible.



Rodolfo Benítez, qui est également chargé des négociations intergouvernementales, a expliqué que la charte de l´ONU ne permet pas d´en terminer avec cette gênante question et il a donc proposé d´utiliser d´autres options pour limiter l´usage qu´en font les seuls bénéficiaires qui sont les États-Unis, le Royaume Uni, la Chine, la France et la Russie, a informé Prensa Latina.

Devant l´Assemblée Générale, Benitez  a proposé que le droit de véto au sein du Conseil de Sécurité, que ces pays avaient obtenu à la fin de la seconde guerre mondiale, puisse être annulé par un nombre suffisant de votes positifs d´une certaine quantité de membres de cette organisation mondiale.

Il a affirmé que le concept d´autocontrôle volontaire des membres permanents est insuffisant et inacceptable, et que la mesure qu´il préconise devrait être établie sans  mécanismes sélectifs ou discriminatoires afin de permettre qu´une proportion adéquate de pays sous-développés  puisse exercer leurs droits tant que le droit de véto continue à être en vigueur.

Il n´y a que de cette manière, a-t-il affirmé, que les pays les moins avantagés du point de vue économique pourront réellement influencer la dynamique du Conseil de Sécurité.

Il a également déclaré que l´île n´est pas partisan d´une augmentation du nombre de membres permanents sans droit de véto, car il serait ainsi créé une nouvelle catégorie de membres du Conseil qui contribuerait encore au déséquilibre en faveur des cinq membres permanents actuels.

Il a également affirmé qu´il n´y a rien qui justifie que les pays sous-développés qui entreraient dans le Conseil avec ce statut ait une position inférieure que ceux qui ceux qui le possèdent déjà, et que, pour cette raison, Cuba appuie totalement la position des pays africains.

Il sera impossible de parler d´une réforme vraiment profonde du Conseil de Sécurité si la question du véto est laissée de côté ou ignorée, a-t-il conclu. (AIN).

 

Comentar

Enviar comentario
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los que incumplan con las normas de este sitio.
Archivo de noticias


Septiembre 2020
DoLuMaMiJuViSa
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Radio Cadena Agramonte | Noticias de Camagüey, Cuba y el Mundo | © 2020, Camagüey, Cuba.