Radio Cadena Agramonte
Mercredi, le 16 Octobre 2019
Jeudi, le 07 Avril 2016 - 13:15:04

Étude révèle de nouvelles options pour le traitement du cancer du sein



Londres, 7 avr.- Le cancer du sein se produit comme conséquence de la captation de graisse extérieure par les cellules tumorales de leurs propres membranes.

Des scientifiques de l'Institut de la recherche biomédicale de Barcelone (CISR), en collaboration avec des hôpitaux espagnols et l'Université de Rovira i Virgili, ont découvert que ce type de cellule transport des lipides à l'intérieur, ce qui aide le développement de la tumeur cancéreuse.

Pour mener à bien cette étude, les chercheurs ont analysé plus de 500 patients atteint de différents types de cancer du sein et sont parvenus à la conclusion que 85 pour cent d'eux avaient de hauts niveaux de LIPG, enzyme protéique liée à ce processus.

Faisant référence à l'importance de cette étude, les experts ont signalé que la fonction de la protéine LIPG n'était pas indispensable pour la vie et son inhibition générait moins d'effets négatifs que d'autres traitements.

Ils ont remarqué que la LIPG était une protéine d'une membrane permettant la conception facile de molécules pharmacologiques visant à bloquer son activité.

Le cancer du sein tue plus de 400 000 personnes par an, selon les données de l'Organisation mondiale de la santé.(PL)