Radio Cadena Agramonte
Mardi, le 12 Dcembre 2017
Jeudi, le 09 Juin 2016 - 11:50:56

Les catastrophes naturelles entraînent des pertes en Amérique latine



Rome, 9 juin.- Les catastrophes naturelles ayant eu lieu entre 2003 et 2014 ont provoqué des pertes montant de 34,3 milliards de dollars, a annoncé l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Les dommages causés par ces catastrophes ont représenté un quart des dommages à niveau mondial et ont touché 67 millions de personnes dans cette région, a précisé la FAO dans un communiqué.

Les catastrophes liées au climat, dont l'impact et la fréquence sont exacerbés par les changements climatiques, sont les phénomènes qui touchent le plus durement cette région où ils représentent 70 pour cent des urgences.

Selon l'Indice global de risque climatique publié en 2016, trois des cinq pays les plus à risque, dont le Honduras, Haïti et le Nicaragua, se trouvent en Amérique latine et les Caraïbes.

Un tiers de la population régional habitent dans des zones hautement exposées à des menaces géologiques et hydrométéorologiques, précise l’indicateur. /Selon le rapport de la FAO, les catastrophes ont un impact disproportionné sur les personnes vivant en situation de pauvreté.

Entre 1975 et 2000, les personnes vivant en situation de pauvreté extrême ont représenté 68 pour cent du taux de personnes mortes pas des catastrophes, ajoute la FAO.

Entre 2003 et 2013, 16 pour cent des dommages et pertes dans le secteur agricoles en Amérique latine et les Caraïbes ont été provoqué par les catastrophes naturelles.

Les pays latino-américains et caraïbes veulent à intensifier la résilience du secteur agricole et des moyens de vie face aux menaces, aux crises et aux catastrophes naturelles en tant que pré-condition fondamentale pour éradiquer la faim et atteindre le développement durable, a souligné la FAO. (PL)