Radio Cadena Agramonte
Mercredi, le 13 Dcembre 2017
Lundi, le 06 Novembre 2017 - 15:10:17

Appellent à prendre des mesures sanitaires devant la hausse du virus main-bouche-pied



Camagüey, 6 nov.- une hausse considérable de cas de syndrome connu comme main-bouche-pied, on signale dans le pays et spécifiquement à Camagüey, selon des spécialistes du Centre de l'éducation pour la santé de la province.

Qualifiée comme une maladie virale commune, fréquente et contagieuse, concerne surtout les enfants, et c'est causée par un entérovirus appelé Coxsackie.

Se manifeste souvent avec fièvre pas très élevé et lésions type ulcérations de la bouche, les mains et les pieds - d'où son nom commun. Se transmet par voie respiratoire et par contact direct avec les sécrétions orofaríngeas et dans les fèces de matières fécales de personnes infectées.

Il est valable de préciser qu'il n'existe vaccin pour prévenir la maladie; le traitement pour leur guérison se concentre sur des mesures sanitaires, telles que le lavage des mains lorsque sont gérés selles fécales et articles contaminés.

En outre, il est recommandé d'éviter se touchent pas les yeux, le nez et la bouche sans se laver les mains, ainsi que le contact proche, donner besos et abrazos, ou de partager vaisseaux ou couverts avec les personnes ayant la souffrance.

Le syndrome de la bouche-main-bas a une période d'incubation de entre quatre et six jours et sa durée est d'une semaine à 10 jours.

C'est ainsi que le centre provincial de l'éducation pour la santé à Camagüey, appelle à prendre des mesures d'hygiène chez les enfants de moins de cinq ans, principales victimes de la maladie et de s'adresser au médecin devant l'apparition de certains symptômes. (Mariela Peña Segui/ Radio Cadena Agramonte) (Photos : prises Internet)