Radio Cadena Agramonte
Vendredi, le 16 Novembre 2018
Vendredi, le 29 Dcembre 2017 - 12:38:50

De jeunes israéliens refusent de participer à l´occupation des terres palestiniennes



Tel-Aviv, 29 décembre.- Soixante-trois adolescents israéliens ont publiquement déclaré qu´ils se nieront à être recrutés par l´armée de leur pays pour ne pas participer à l´occupation de terres palestiniennes.

Dans une carte envoyée au premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, au chef de Cabinet, Gadi Eisenkot et au ministre de la Défense et de l´Éducation, les lycéens ont signalé que « nous avons décidé de ne pas prendre part à l´occupation et l´oppression du peuple palestinien ».

« Nous n´allons pas continuer à y participer », ont-ils précisé dans leur missive.

Ils ont également dénoncé le fait que « l´armée met en pratique la politique raciste du Gouvernement qui viole les droits de l´homme de base, puis applique une loi pour les israéliens et une autre pour les palestiniens sur le même territoire ».

Les jeunes ont de plus protesté contre « l´incitation institutionnelle et intentionnelle à la haine contre les palestiniens des deux côtés de la Ligne Verte » (démarcation de 1949 qui sépare Israël et la Cisjordanie).

« Maintenant nous sommes ici : de jeunes filles et garçons en âge d´être enrôlés, de différentes régions du pays et de différents milieux socioéconomiques, qui refusent de croire en ce système d´incitation à la haine, puis de participer à l´oppression et l´occupation mises en œuvre par le Gouvernement », ont-ils ajouté dans le texte.

« Nous refusons d´être enrôlés et de servir dans l´armée en raison de nos valeurs de paix, de justice et d´égalité, et ayant conscience qu´il existe une autre réalité que nous pourrions créer ensemble », ont-ils conclu.

Selon certaines sources, actuellement, près de 7 mille soldats abandonneraient le service militaire tous les ans. (Prensa Latina)