Radio Cadena Agramonte
Mercredi, le 12 Dcembre 2018
Jeudi, le 15 Fvrier 2018 - 16:03:43

Des discussions sur l'internationalisation des programmes scolaires point en congrès cubain Université 2018



La Havane, 15 fév.- L'internationalisation de l'enseignement et les modèles pédagogiques figurent parmi les thèmes de débat aujourd'hui, dans la troisième journée du Congrès international de l'enseignement supérieur (université 2018), siégeant dans cette capitale.

La conception des programmes scolaires, les défis et perspectives des pays en développement à ce niveau d'enseignement et de la pensée socio-constructif seront également analysés par les participants à cet événement, qui se tient jusqu'à demain au Palais des congrès.

La veille entre autres actions, de Cuba et de la Syrie ont signé un accord de collaboration dans le secteur de l'enseignement supérieur, qui favorisera l'échange d'expériences dans le domaine de la médecine, des sciences pharmaceutiques et d'autres domaines universitaires.

Le ministre de l'enseignement supérieur de la Syrie, AtefNaddaf a annoncé que sont disponibles Dix bourses pour les jeunes cubains qui souhaitent étudier la langue arabe dans cette nation.

À un autre moment, le recteur de l'Université de La Havane, Gustavo Cobreiro a ratifié que l'institution qu'il dirige aura toujours les portes ouvertes pour l'échange académique et d'approfondir les relations entre les peuples de Cuba et les États-Unis, nous avons un certain nombre de conventions signées -a dit Cobreiro- et notre objectif est de continuer à travailler dans ce sens, y compris, au milieu des obstacles qui vont présenter.

Dans ce contexte, le ministre vénézuélien de l'Éducation universitaire, Science et technologie, HugbelRoa a dénoncé une éventuelle intervention militaire de la part des États-Unis contre son pays.

Nous voulons que les universitaires et le monde universitaire sachent ce que vit le Venezuela car il prépare un scénario pour une éventuelle agression conduite par Washington.

" Il ne s'agit d'une simple menace et cela montre les manoeuvres menées depuis la Colombie", a fait valoir Roa.

Ne leur a suffi le blocus contre la population et mis de denrées alimentaires et de médicaments, maintenant organisent une guerre, a insisté le titulaire de l'Éducation universitaire, de la science et de la technologie. (Texte et photo : PL)