Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 13 Dcembre 2018
Jeudi, le 13 Septembre 2018 - 11:00:04

Cuba qualifie de conspiration l'attribution à la Russie de soi-disant attaques acoustiques à La Havane



La Havane, 13 sep.- Cuba qualifie de conspiration l'insinuation du fait que la Russie serait derrière les soi-disant incidents de santé allégués par des diplomates étasuniens en poste à La Havane.

«L'article de NBC se prête à un jeu dangereux : Insinuer des conspirations de pays tiers à Cuba sans fondement, citant des sources anonymes et inventant des intrigues » a posté sur le réseau Twitter Carlos Fernández de Cossío, directeur général des États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères.

La chaîne NBC a assuré que les agences qui enquêtent sur les faits sont arrivées à une telle conclusion sans citer ses sources sous l'argument de l'interception des communications.

Carlos Fernández de Cossío souligne qu'il s'agit d'une version irresponsable et malintentionnée et surtout manquant de toute crédibilité.

«Il est juste de se demander pourquoi la NBC se prête pour un jeu si dangereux. Les investigations réalisées par Cuba et par des agences spécialisées des États-Unis écartent l'utilisation d'armes » a-t-il signalé.

Aux États-Unis, des médias et des fonctionnaires parlent d'attaques acoustiques pour expliquer de soi-disant troubles de santé allégués par 26 diplomates en poste à La Havane, un scénario utilisé par l'administration Trump pour prendre de nouvelles sanctions contre notre pays, dont le retrait d'un groupe important de diplomates de l'ambassade des États-Unis à Cuba et l'expulsion de diplomates cubains de Washington.

Cuba a dénoncé à maintes reprises la manipulation politique de la question et confirme sa disposition de collaborer avec les enquêtes. (RHC)