Radio Cadena Agramonte
Vendredi, le 19 Octobre 2018
Jeudi, le 13 Septembre 2018 - 11:01:38

La CEPAL dénonce l'impact croissant du blocus étasunien sur Cuba



La Havane, 13 sep.- Hugo Beteta, directeur du siège sous-régional de la CEPAL, la Commission Économique de l'Amérique Latine et des Caraïbes, a dénoncé, dans des déclarations à l'agence Prensa Latina, l'impact croissant du blocus étasunien sur l'économie cubaine.

Invité de marque à la rencontre régionale sur l'économie de l'Amérique Latine et des Caraïbes qui se tient à La Havane en ce moment, Hugo Beteta a expliqué que le blocus a de lourdes conséquences structurelles qu'on peut vérifier dans des secteurs que Cuba n'a pas pu développer à cause des barrières dressées par le blocus.

Le haut responsable de la CEPAL a cité en exemple le secteur financier. «La banque cubaine ne peut pas fonctionner normalement à cause de fortes restrictions » a-t-il poursuivi.

Hugo Beteta a d'autre part rappelé que Cuba ne peut pas non plus accéder à la banque de développement pour cause des interdictions du blocus.

Après avoir cité d'autres exemples, Hugo Beteta a conclu que le blocus étasunien empêche le talent et la structure cubaine de se développer normalement alors que ses réussites sont extraordinaires.

«Il est temps d'en finir avec le blocus et l'Amérique Latine et les Caraïbes doivent être unis dans cette bataille. Nous aussi, nous serions favorisés si Cuba pouvait développer son potentiel. » a souligné le directeur sous-régional de la CEPAL. (RHC)