Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 21 Novembre 2019
Mercredi, le 16 Octobre 2019 - 10:07:52

Excellent début en Chine de la compagnie cubaine Acosta Danza



Pékin, 16 oct. - Le public chinois a reçu un accueil chaleureux de la part de la compagnie cubaine Acosta Danza lors de sa première représentation, dans laquelle les danseurs ont brillé par l'interprétation magistrale de quatre œuvres d'auteurs internationaux.

Le groupe de Carlos Acosta a ouvert la soirée au Centre national des arts de la scène avec l'impressionnable chorégraphie de l'espagnol Goyo Montero, inspirée du travail lyrique de l'auteur-compositeur-interprète cubain Silvio Rodríguez, qui a mis la voix aux poèmes récités durant le récit.

Pour lui donner un peu plus d'éclat, Rooster arriva, dans laquelle Le prestigieux danseur rejoignit sa troupe et reproduisit la parodie du séduisant homme composé par le Britannique Christopher Bruce dans les années 80 du siècle dernier, à partir de la musique des Rolling Stones.

Le troisième moment du spectacle a été occupé par l'unique Impronta - de la catalane María Rovira - qui a mérité des applaudissements sans fin pendant et à la fin d'une présentation passionnée d'une pièce qui fusionne la danse contemporaine avec celle des Orishas de la religion yoruba.

Twelve, dans lesquelles l’Espagnol Jorge Crecis associe des éléments de sport et de mathématiques, a été la dernière chorégraphie de la nuit, qu'Acosta Danza a scellée, avec un adieu au rythme de la rumba cubaine contagieuse.

En conséquence, le public a levé la main et a récompensé la compagnie par des acclamations sans fin pour leur avoir donné un répertoire varié et agréable et en mettant en vedette des jeunes de talent et de professionnalisme éprouvés.

Par la suite, Acosta et ses artistes ont rencontré l'ambassadeur de Cuba en Chine, Miguel Ángel Ramírez, et d'autres responsables de la mission d'Etat.

La troupe de danse sera de retour ce mercredi avec un programme similaire aux tables de "The Egg", surnommé le magnifique théâtre de Pékin. Ce sera une nouvelle journée de plaisir pour ceux qui découvrent la culture, la plus grande île des Indes occidentales.

La compagnie est arrivée dans cette capitale après avoir joué les 10 et 11 de ce mois au Da: ns Festival 2019, à Singapour, où elle a participé pour la première fois, basée aux théâtres Esplanade sur la baie, et a également donné la vie à des œuvres de chorégraphes renommés du monde entier.

Fondé en 2016 par le danseur et chorégraphe Carlos Acosta, l'ensemble se distingue par la présentation de spectacles de danse conformes aux notions les plus actuelles au niveau international, tant en termes de mouvement corporel que de tout ce qui a trait à la scène. (Texte et photos: PL)