Radio Cadena Agramonte
Lundi, le 28 Septembre 2020
Samedi, le 07 Dcembre 2019 - 10:43:12

«Cuba est un nation de beaucoup de culture » : Audrey Azoulay



La Havane, 7 déc.- Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture, a mis en relief ce jeudi la richesse de la culture cubaine.

«Cuba est une nation de beaucoup de culture » a-t-elle souligné à l’ouverture du 41e festival international du nouveau cinéma latino-américain.

La directrice général de l’UNESCO a qualifié d’extraordinaire l’interprétation du Ballet National de Cuba à l’inauguration du festival. Elle a vu là un bel hommage à Alicia Alonso, sa directrice générale décédée récemment à La Havane. Elle a signalé qu’Alicia Alonso a placé le ballet cubain sur la carte internationale et que celle qui a été pendant de longues années la danseuse étoile du Ballet National de Cuba a toujours partagé son art avec les nouvelles générations de danseurs.

Audrey Azoulay a qualifié Alicia Alonso de représentante brillante des valeurs de l’UNESCO en tant qu’ambassadrice de bonne volonté.

La directrice de l’UNESCO en visite à Cuba depuis mercredi dernier a d’autre part mis l’accent sur l’importance des films pour réfléchir sur la réalité socio-économique complexe et sur l’interventionnisme présent au panorama mondial et notamment dans la région latino-américaine.

«Plus que jamais nous avons besoin des «Yeux qui voient» (le slogan de cette édition du festival de La Havane). Nous avons besoin de ces regards aigus des cinéastes » a-t-elle ajouté.

Au sujet de sa présence à Cuba, elle a souligné qu’elle devient le reflet de l’engagement envers la diversité culturelle et de l’appui de l’UNESCO aux artistes.

Elle a salué les efforts de notre pays pour la préservation de son patrimoine immatériel et matériel.

La directrice général de l'UNESCO s'était entretenu peu avant avec le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez.

A cette occasion, le chef de la diplomatie cubaine a confirmé le caractère prioritaire que le gouvernement cubain accorde aux liens avec l'UNESCO. Bruno Rodríguez a tenu à rappeler que le travail réalisé de concert entre Cuba et cette organisation a permis la coopération à l'échelle des Caraïbes, en particulier avec les petits États insulaires de la région dans des questions dont l'adaptation et la mitigation des effets du changement climatique, de lutte contre les désastres naturels et dans la protection du patrimoine.
De son côté, Audrey Azoulay a mis l'accent sur la contribution de Cuba à des projets concernant l'éducation et l'éthique de l'intelligence artificielle entre autres questions liées à la revitalisation de l'UNESCO. (RHC)