Radio Cadena Agramonte
Dimanche, le 23 Fvrier 2020
Vendredi, le 10 Janvier 2020 - 18:09:19

Venezuela: les impliqués dans des actes violents à des installations militaires on été imputés



Caracas, 10 jan - Le procureur général vénézuélien, Tarek William Saab, a rendu compte aujourd'hui de l'imputation de 18 personnes impliquées dans le vol dans deux détachements militaires, par le biais de l'opération terroriste Aurora.

Depuis le siège du ministère public (MP), dans cette capitale, le procureur général a expliqué que parmi les détenus se trouvaient six militaires et 12 civils, dont huit appartenaient à l'ethnie indigène Pemón.

Il a également noté qu'il y avait 15 autres en attente de capture, de sorte que le député effectue un travail de renseignement et d'enquête pour parvenir à son arrestation anticipée.

Selon Saab, 131 fusils, neuf fusils, cinq lance-grenades, cinq fusils de chasse, deux mitrailleuses, 209 grenades, ainsi que six fusils et des milliers de cartouches contenant des munitions pour ces armes ont été volés dans le cadre de cette action criminelle.

En ce sens, il a souligné que la performance effective des forces de sécurité de l'État permettait de récupérer la plupart du matériel de guerre.

Il a également déclaré que le groupe de criminels cherchait à générer de l'anxiété et de l'instabilité dans le pays, à travers des actions dirigées et planifiées par l'armée comme réserve.

Il a aussi déclaré que le député avait engagé le processus d'extradition active, devant les autorités brésiliennes, de cinq citoyens qui ont participé à ces actes terroristes et qui sont en qualité de réfugiés dans ce pays, à livrer à la justice vénézuélienne et à payer les crimes. (Texte et photo: PL)