Radio Cadena Agramonte
Samedi, le 22 Fvrier 2020
Mardi, le 21 Janvier 2020 - 11:03:49

Porto Rico: un entrepôt avec aide jamais livré aux victimes de catastrophe en 2017 a été trouvé



San Juan, 21 jan.- Alors que des milliers de victimes remettent en question l'aide du gouvernement de Porto Rico après les récents tremblements de terre, un entrepôt avec des fournitures essentielles stockées il y a plus de deux ans a été trouvé. Cette situation a provoqué que le gouverneur Wanda Vázquez limoge le commissaire du Bureau de la gestion des urgences et de la gestion des catastrophes, Carlos Acevedo, et a ordonné une enquête.

Selon des informations, un groupe de citoyens a découvert le gisement dans la région de La Guacha, dans la municipalité de Ponce, située à environ 120 kilomètres au sud de San Juan.

Dans les locaux, il y avait de l'eau en bouteille, des aliments pour bébés, des céréales, des auvents, des lits bébé, des piles, du gaz propane, des mini-poêles, des draps, des gants et des douches portables, entre autres articles de base, dont certains étaient déjà expirés.

«Ce que nous avons, c'est l'indignation et cette mauvaise gestion des fournitures qui amèneront le gouvernement fédéral à continuer de refuser l'aide à Porto Rico», a déclaré le docteur Martin Scamaroni, directeur du centre ambulatoire de désintoxication et de liaison sur l'île.

Quelques heures avant son licenciement, dans une interview accordée au journal local El Nuevo Día, Acevedo a nié que le Bureau refusait de l'aide, bien qu'il ait admis qu'il y avait des fournitures dans l'entrepôt à cette date à cause de l'urgence causée par l'ouragan dévastateur Maria en septembre 2017.

Pour sa part, la maire de la ville de Ponce, María Meléndez, a allégué qu'elle n'était pas au courant du problème, car «personne ne m'en a jamais parlé», ce que les citoyens ont interrogé.

Selon la publication, les articles trouvés ont été distribués dans un environnement festif pour le licenciement d'Acevedo; cependant, les gens ont demandé si la défenestration du commissaire améliorerait la réponse à l'urgence actuelle.

Le 7 janvier, le gouverneur a déclaré l'état d'urgence sur l'île, à la suite d'une série de tremblements de terre qui ont fait un mort et de graves dégâts. (Texte et photo: PL)