Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 24 Septembre 2020
Lundi, le 27 Janvier 2020 - 11:37:45

Commence à Djibouti III Sommet sur l'éducation équilibrée et inclusive



Djibouti, 27 jan.- Le III Sommet international sur l'éducation équilibrée et inclusive commence ses sessions ici aujourd'hui, avec la participation de délégués de pays d'Amérique latine et des Caraïbes, d'Asie et d'Afrique, ainsi que de représentants d'organisations internationales.

L'un des objectifs de cette réunion sera d'approuver une Déclaration universelle d'éducation équilibrée et inclusive, qui repose sur quatre piliers fondamentaux: intraculturalisme, transdisciplinarité, dialectisme et contextualité.

Ce forum, également connu sous le nom de ForumBIE 2030, a vu le jour en 2017 lorsque la  Fondation pour l'aide éducative (ERF, ) a organisé des consultations pour l'Amérique latine et les Caraïbes, l'Afrique et l'Asie du Sud-Est, ainsi que l'Europe et l'Amérique du Nord.

L'ERF, qui, avec le gouvernement djiboutien, sponsorise l'événement, est une organisation non gouvernementale basée à Genève, en Suisse, qui conçoit l'innovation pédagogique, en termes curriculaires, de programmes et de contenus, dans une perspective systémique.

Les ministères de l'éducation, les organisations internationales de la société civile, l'UNESCO, l'UNICEF et les institutions universitaires et universitaires ont participé à cette série de réunions dans le but de présenter les quatre piliers.

Le président de la Fondation, Manssour Bin Mussallam, a expliqué il y a quelques jours exclusivement avec Prensa Latina qu'un document a finalement été préparé avec les recommandations de chaque région, qui a été présenté lors du premier sommet, qui s'est tenu au siège des Nations Unies à Genève.

La partie la plus importante de cette réunion a été le mandat reçu par le FER pour préparer un guide mondial sur l'éthique, les principes, les politiques et les pratiques sur la base des recommandations formulées.

En ce sens, a expliqué Bin Mussallam, un comité d'experts de différents secteurs et parties du monde a été créé, dans lequel le plus gros contribuable avait 97 ans et le plus jeune, 31 ans.

Moins d'un an après la première nomination, le Mexique a organisé le II ForumBIE 2030, où le premier volume du Guide mondial a été présenté, en présence de plus de 90 délégués multisectoriels de haut niveau.

Ce document de 136 pages constitue un cadre général, technique et conceptuel sur une éducation équilibrée et inclusive, qui permettra à chaque État de construire le sien.

L'organisation des sources du III Sommet a révélé à Prensa Latina que le Guide compte déjà 41 signataires, qui représentent 671 ministères de l'Éducation, des organisations de la société civile et des organismes universitaires de plus de 110 pays. (Texte et image: PL) Djibouti III Sommet sur l'éducation équilibrée et inclusive

Djibouti, 27 jan.- Le III Sommet international sur l'éducation équilibrée et inclusive commence ses sessions ici aujourd'hui, avec la participation de délégués de pays d'Amérique latine et des Caraïbes, d'Asie et d'Afrique, ainsi que de représentants d'organisations internationales.

L'un des objectifs de cette réunion sera d'approuver une Déclaration universelle d'éducation équilibrée et inclusive, qui repose sur quatre piliers fondamentaux: intraculturalisme, transdisciplinarité, dialectisme et contextualité.

Ce forum, également connu sous le nom de ForumBIE 2030, a vu le jour en 2017 lorsque la  Fondation pour l'aide éducative (ERF, ) a organisé des consultations pour l'Amérique latine et les Caraïbes, l'Afrique et l'Asie du Sud-Est, ainsi que l'Europe et l'Amérique du Nord.

L'ERF, qui, avec le gouvernement djiboutien, sponsorise l'événement, est une organisation non gouvernementale basée à Genève, en Suisse, qui conçoit l'innovation pédagogique, en termes curriculaires, de programmes et de contenus, dans une perspective systémique.

Les ministères de l'éducation, les organisations internationales de la société civile, l'UNESCO, l'UNICEF et les institutions universitaires et universitaires ont participé à cette série de réunions dans le but de présenter les quatre piliers.

Le président de la Fondation, Manssour Bin Mussallam, a expliqué il y a quelques jours exclusivement avec Prensa Latina qu'un document a finalement été préparé avec les recommandations de chaque région, qui a été présenté lors du premier sommet, qui s'est tenu au siège des Nations Unies à Genève.

La partie la plus importante de cette réunion a été le mandat reçu par le FER pour préparer un guide mondial sur l'éthique, les principes, les politiques et les pratiques sur la base des recommandations formulées.

En ce sens, a expliqué Bin Mussallam, un comité d'experts de différents secteurs et parties du monde a été créé, dans lequel le plus gros contribuable avait 97 ans et le plus jeune, 31 ans.

Moins d'un an après la première nomination, le Mexique a organisé le II ForumBIE 2030, où le premier volume du Guide mondial a été présenté, en présence de plus de 90 délégués multisectoriels de haut niveau.

Ce document de 136 pages constitue un cadre général, technique et conceptuel sur une éducation équilibrée et inclusive, qui permettra à chaque État de construire le sien.

L'organisation des sources du III Sommet a révélé à Prensa Latina que le Guide compte déjà 41 signataires, qui représentent 671 ministères de l'Éducation, des organisations de la société civile et des organismes universitaires de plus de 110 pays. (Texte et image: PL)