Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 24 Septembre 2020
Mercredi, le 27 Mai 2020 - 11:53:00

Camagüey accumule quatre mille 295 échantillons jusqu'à ce moment pour détecter le Covid-19



Camagüey, 27 mai.- Au cours des dernières heures dans cette province, 13 échantillons ont été étudiés, dont aucun n'a été confirmé positif pour le virus du SRAS CoV-2, accumulant 4295 échantillons et 48 cas avec le nouveau coronavirus , ce qui représente 1,2% du nombre total de tests effectués.

Onze patients restent hospitalisés et 351 personnes restent dans des centres d'isolement pour leur surveillance clinique épidémiologique.

Huit des cas sont des voyageurs, 33 sont des contacts d'autres personnes confirmées et le reste avec des citoyens cubains, une bronchopneumonie communautaire et six personnes qui n'ont pas encore précisé la source de l'infection.

Sur les 48 cas, 33,3% étaient asymptomatiques, une statistique à prendre en compte car cela signifie que 16 du total confirmé, au moment de leur diagnostic, ne présentait aucun signe de la maladie, et pourrait être aujourd'hui, comme eux, en l'un des espaces publics.

Camagüey reste la municipalité qui contribue le plus de cas, avec 34, et sept de ses neuf zones ont eu une présence de cas; tandis que les territoires de  Florida (sept), Nuevitas (quatre), Esmeralda (deux) et Vertientes (un).

Jusqu'à présent, la province a accumulé 44 patients récupérés, un seul décès est signalé et trois cas restent actifs dans les centres de soins hospitaliers, qui évoluent de manière stable.

À l'hôpital militaire Octavio de la Concepción et à  de La Pedraja les agramontinos positifs restent avec quatre personnes du Ciego de Ávila.

L'enquête a identifié environ 280 000 personnes, dont 57 soupçonnées d'infections respiratoires aiguës, toutes ont été traitées et aucun suspect ou personne nécessitant une admission n'a été trouvé.

Grâce à l'auto-enquête via l'application mobile, 101 agramontinos ont été signalées, cinq ont déclaré présenter des symptômes respiratoires et ont été contactées et rejetées en tant que suspects.

Les professionnels de la santé mettent en garde contre la nécessité d'accorder une plus grande attention aux mesures d'hygiène à domicile, avec l'autofocal, car la saison des pluies est propice à la prolifération de maladies telles que la dengue. (Texte: Elianis Cutiño López / Radio Cadena Agramonte.) (Photo: Fichier)