Radio Cadena Agramonte
Samedi, le 26 Septembre 2020
Lundi, le 20 Juillet 2020 - 14:29:31

Le Venezuela reprend à partir d´aujourd'hui la quarantaine radicale dans tout le pays



Caracas, 20 juillet. - Le Venezuela reprend aujourd'hui la quarantaine radicale sur tout le territoire national dans le but d'avancer dans bataille contre la pandémie de Covid-19, a rapporté le président Nicolás Maduro.

«En attendant le Venezuela, les sept jours de mise en quarantaine radicale commencent sur tout le territoire national pour continuer à couper les chaînes de transmission du virus. J'ai pleinement confiance en la conscience de la famille vénézuélienne pour surmonter cette terrible pandémie », a écrit le président sur Twitter.

Le chef de l'Etat a signalé la détection de 408 nouveaux cas de Covid-19 la veille, pour un total de 11 mille 891 personnes infectées dans la nation sud-américaine, avec un bilan de 112 décès.

Lors d'une réunion de la commission présidentielle pour contenir la pandémie, le président a précisé que 396 infections à transmission communautaire avaient été identifiées, dont 241 dans le district de la capitale.

Le président vénézuélien a affirmé que les contagions ont augmenté dans la région de la capitale en raison de l'indiscipline de certains compatriotes rapatriés qui étaient en quarantaine dans des hôtels créés à cet effet et où des membres de leur famille y ont rendu visite.

Il a également rappelé l'impact négatif de l'entrée illégale dans le pays de migrants vénézuéliens qui ont violé le cordon sanitaire installé aux frontières terrestres avec le Brésil et la Colombie, ce qui a provoqué l'apparition des foyers  de transmission.

Il a indiqué que le gouvernement vénézuélien a assisté à ce jour environ 71 000 migrants rapatriés d'autres pays d'Amérique du Sud, qui ont reçu des soins médicaux gratuits et une protection sociale complète dans des enclaves autorisées à ces fins.

Maduro a rejeté des mesures radicales telles que la fermeture des frontières au retour des compatriotes, qui, a-t-il assuré, ont parfaitement le droit de rentrer dans leur pays, bien qu'ils doivent respecter la quarantaine prévue pour empêcher la propagation de la pandémie. (Texte et photo: PL)