Radio Cadena Agramonte
Samedi, le 26 Septembre 2020
Mercredi, le 05 Aot 2020 - 15:03:31

Des membres du Parlement cubain pleurent la mort du journaliste Lázaro Barredo



La Havane, 5 août.- Des membres de l'Assemblée nationale du pouvoir populaire cubain (parlement) ont exprimé leurs regrets aujourd'hui pour la mort du journaliste Lázaro Barredo, qui était membre de cet organe pendant de nombreuses années.

À partir des comptes Twitter officiels du Parlement; certains messages sont venus de sa vice-présidente, Ana María Mari, et du secrétaire, Homero Acosta, qui ont ensuite été répliqués par la présidence dans leur espace sur le réseau social.

«Lázaro Barredo, excellent journaliste, combattant pour Cuba», a écrit Mari, qui a ajouté qu 'en tant que «député, il a défendu des causes justes dans les réunions internationales et a gagné le respect et l'admiration même des adversaires».

La vice-présidente a conclu son tweet en remerciant le journaliste pour ses enseignements.

Pour sa part, le secrétaire l'a qualifié de «grand collègue, journaliste engagé et député de @AsambleaCuba pendant plusieurs législatures. Mes condoléances à la famille et aux amis».

Dans les messages du Parlement, sa passion pour l'information était mise en évidence, un aspect qu'il partageait avec le devoir honorable de servir son peuple, d'abord de la condition de délégué de base du pouvoir populaire et, de 1993 à la dernière législature, en tant que député.

Barredo, qui dirigeait le journal Granma, l'organe du Comité central du Parti communiste de Cuba, entre novembre 2005 et octobre 2013, est décédé la veille d'une maladie cardiovasculaire.

Les médias locaux soulignent sa carrière professionnelle et politique, qui comprend une spécialisation dans les questions économiques et internationales, une visite à divers organismes d'information en tant que journaliste et directeur, et la participation à des congrès du Parti communiste de Cuba, entre autres tâches. (Texte et photo: PL)