Radio Cadena Agramonte
Lundi, le 21 Septembre 2020
Jeudi, le 06 Aot 2020 - 11:12:04

La Cour fédérale suprême presse le gouvernement brésilien de contenir le Covid-19 parmi les autochtones



Brasilia, 6 août. - La Cour fédérale suprême (STF) du Brésil a certifié la décision du juge Luis Roberto Barroso qui oblige le gouvernement fédéral à adopter des mesures pour contenir la contagion et la mortalité à cause du Covid-19 parmi la population autochtone.

Outre le rapporteur du procès, le ministre Barroso, les autres ont décidé à l'unanimité de soutenir l'initiative, à l'exception de Celso de Mello et Cármen Lúcia, absents.

L'amparo approuvé par la plénière détermine que le gouvernement agira sur six fronts, qui comprennent la planification avec la participation des communautés, des mesures de confinement pour les envahisseurs dans les réserves et la création de barrières sanitaires dans le cas des populations autochtones isolées.

De même, l'accès de tous les autochtones au sous-système de santé autochtone et l'élaboration d'un plan de confrontation et de suivi pour le Covid-19.

Sur son site Internet, la cour supérieure précise qu'une mesure de précaution accordée par Barroso à l'Articulation des Peuples Indigènes du Brésil (APIB) a été soutenue, ainsi que six partis politiques, qui font valoir qu'il y a des failles et des omissions du gouvernement fédéral dans la lutte contre le coronavirus dans les villages indigènes.

Selon l'APIB, jusqu'à mercredi 22 mille 325 indigènes sont infectés par le coronavirus, avec 48 villes touchées et 633 morts.

La dernière mise à jour du ministère de la Santé a indiqué que dans tout le Brésil, le nombre de décès dus à la pandémie a atteint 97 256 personnes et les cas positifs, deux millions 859 000 73. (Texte et photo: PL)