Radio Cadena Agramonte
Samedi, le 26 Septembre 2020
Samedi, le 08 Aot 2020 - 10:21:11

Une plainte sous le titre III de la loi Helms-Burton contre American Airlines a été rejetée



La Havane, 8 août.- Un tribunal des États-Unis a rejeté une action en justice contre American Airlines intentée par le cubano-américain Robert M. Glen, en vertu du titre III de la loi Helms-Burton.

Dans cette affaire, le demandeur a réclamé un terrain situé à Varadero comme étant le sien, et le juge John H. McBryde a ordonné le rejet de toutes ses réclamations et causes d'action.

Le juge du district du Texas a statué qu'American Airlines n'avait pas agi intentionnellement dans l'usufruit de biens appartenant à la famille du plaignant.

Le procès a déclaré qu'American Airlines avait profité de biens prétendument détenus par la famille de Robert M. Glen, ce que le juge a trouvé inexact.

Parmi les poursuites intentées sous le titre III de la loi Helms-Burton, une autre est toujours pendante contre la société, en l'occurrence pour l'utilisation de terrains à l'aéroport international José Martí de La Havane.

Cette loi, qui codifie le blocus économique, commercial et financier imposé par Washington à Cuba il y a près de 60 ans, a été approuvée par le Congrès américain et est entrée en vigueur en 1996, mais toutes les administrations depuis lors ont suspendu l'application du titre III.

C'est l'administration Trump, dans le cadre de son hostilité croissante envers le pays des Caraïbes, qui a décidé d'activer cette section l'année dernière, qui permet aux américains de poursuivre des personnes et des entités, même de pays tiers, pour investir sur le territoire cubain dans les propriétés nationalisées après le triomphe révolutionnaire. (ACN) (Photo: Fichier)