Radio Cadena Agramonte
Dimanche, le 25 Octobre 2020
Mercredi, le 16 Septembre 2020 - 11:53:56

Cuba est élu membre des instances de l'Ecosoc, malgré la manœuvre étasunienne



La Havane, 16 sept. - En étant élue pour occuper des sièges dans diverses entités rattachées au Conseil économique et social des Nations Unies (Ecosoc), Cuba superpose son prestige aux manœuvres des États-Unis pour empêcher le vote favorable.

Avec la décision positive de 52 des 54 électeurs, la plus grande des Antilles intégrera, à partir de janvier 2021, la Commission de la population et du développement, le Conseil exécutif qui soutient et supervise plusieurs programmes des Nations Unies [pour le développement (PNUD ), le fonds pour la population (FNUAP) et les services de projets (UNOPS)], et le Comité du programme et de la coordination, tous subordonnés à Ecosoc; qui traite principalement des questions économiques, sociales, culturelles et de santé, ainsi que des droits de l'homme et des libertés fondamentales, et fait des recommandations à l'Assemblée générale, aux membres des Nations Unies et aux organisations spécialisées concernées.

Les États-Unis ont tenté de rendre difficile le choix de l'île en demandant un vote pour les candidats, ce qui n'est pas nécessaire car, pour intégrer les organes susmentionnés, il y avait le même nombre ou moins de candidats que de places vacantes, et la nation des Caraïbes aurait pu être élue sans suffrage.

La présence de Cuba dans les organes subsidiaires mentionnés ci-dessus contribuera au renforcement des travaux d'Ecosoc et à l'analyse des questions pertinentes à l'ordre du jour planétaire. (Tiré de Granma) (Photo: Cubaminrex)