Radio Cadena Agramonte
Mardi, le 20 Octobre 2020
Vendredi, le 25 Septembre 2020 - 10:40:25

Des personnalités renommées de l'athlétisme cubain reconnaissent la qualité de la préparation à Camagüey



Camagüey, 25 sept.- La stratégie des autorités de l'Institut national des sports, de l'éducation physique et des loisirs (INDER) pour déplacer la préparation des athlètes cubains hors de La Havane en vue de Tokyo 2021, a amené l'équipe d'Athlétisme national dans la ville de Camagüey .

Le champion du monde de saut en longueur en salle 2018, Juan Miguel Echevarría, a reconnu dans le dialogue avec Cadena Agramonte les efforts déployés par le pays pour s'entraîner au milieu de la pandémie de Covid-19, et a exprimé sa satisfaction d'être dans son Camagüey natal, où «l'accueil a été très agréable», et «il y a les conditions idéales pour remplir nos programmes». 

Le même avis est partagé par la championne du monde et vice-championne olympique Yarisley Silva, qui considère également très judicieuse la décision de les amener à s'entraîner à la Ciudad de los Tinajones. «Ici, nous avons tout ce dont nous avons besoin, y compris une piste et une salle de sport de très bonne qualité; en plus d'un soin extrême pour éviter de se contaminer avec le nouveau coronavirus  » .

Pour sa part, Fidel Félix Frías Plasencia, médecin de l'équipe d'athlétisme dans le domaine du saut, a évoqué l'entraînement solide que les athlètes doivent entreprendre pour obtenir de bons résultats à Tokyo.  « Camagüey joue un rôle clé dans cet objectif ».

Les Jeux olympiques de Tokyo devaient avoir lieu à l'été 2020, mais à la suite du Covid-19, il a dû être reporté à un rendez-vous sous les cinq anneaux pour la même période de 2021. (Marieli Suaid Nuñez / étudiante en journalisme) (Photos: Humberto Cid)