Radio Cadena Agramonte
Vendredi, le 04 Dcembre 2020
Jeudi, le 29 Octobre 2020 - 15:42:36

Western Union ferme tous ses bureaux à Cuba



La Havane, 29 oct.- Western Union a dû fermer ses bureaux dans tout Cuba. L’inclusion de Fincimex sur la liste noire du Département d'Etat américain en juin dernier et les modifications annoncées par le Département du Trésor aux règlements du contrôle des actifs cubains le 23 octobre dernier, empêchent les transferts de fonds vers Cuba par l’intermédiaire de sociétés étasuniennes disposant de licences générales. L’action de Washington porte directement préjudice au peuple cubain et à ses familles aux Etats-Unis.

«Le fait d'agir ainsi en pleine pandémie souligne le cynisme, le mépris du peuple cubain et l'opportunisme du gouvernement étasunien» signale une note de Fincimex rendue publique ce mercredi à La Havane.

Les envois de fonds des familles à Cuba ont été continuellement politisés par l'extrême droite anticubaine. Depuis septembre 2019, l’administration Trump applique des mesures coercitives pour limiter le flux des transferts de fonds.

Les récentes dispositions s'attaquent directement aux envois de fonds des familles, même lorsque les porte-parole de Washington mentent et tentent de faire croire que les limitations ne concernent qu'une entité spécifique. Fincimex, en tant qu'élément du système financier cubain, est l'entité qui véhiculait jusqu’à présent les transferts de fonds des États-Unis vers Cuba.

Le gouvernement étasunien est ainsi responsable de l'interruption du service d'envoi de fonds entre les deux pays. La majorité des immigrants cubains aux États-Unis entretiennent de relations stables avec leur famille, et le gouvernement étasunien agit délibérément pour nuire à ces liens. Source: Cubadebate et Fincimex .(RHC)