Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 21 Janvier 2021
Mardi, le 24 Novembre 2020 - 11:04:19

Les hôpitaux de Camagüey évalueront la gestion du cycle de vie de leurs bâtiments



Camagüey, 24 nov.- Dans le but de mieux utiliser les ressources et de contribuer au développement durable, le cours international VI sur la gestion du cycle de vie des bâtiments se tient à Camagüey, avec des universitaires, des étudiants et du personnel des domaines de l'architecture, de l'ingénierie, Santé civile et publique.

Trois hôpitaux de province: le clinico-chirurgical Manuel Ascunce Domenech, la gynéco-obstétricienne Ana Betancourt de Mora et l'oncologue María Curie, seront impliqués dans l'événement, dont la conférence centrale a été donnée par le docteur en architecture Rubén Bancrofft Hernández, professeur à l'Université technologique de La Havane.

Bancrofft a expliqué que le but de la réunion est d'étudier du point de vue scientifique les problèmes qui existent actuellement dans les hôpitaux, en tenant compte du fait que dans le pays, il existe de nombreuses difficultés avec l'entretien des bâtiments, dans lesquels les mesures nécessaires ne sont pas prises. pour son bon fonctionnement.

Il a ajouté que pour cela, ils considèrent le cycle de vie complet du bâtiment, car les plus grandes difficultés surviennent lors de son fonctionnement.

115 participants, répartis en trois groupes, assumeront après cette étape théorique la visite des centres sélectionnés, avec une approche transdisciplinaire, pour détecter les problèmes et présenter les mesures à prendre en compte face aux nouveaux processus d'investissement et de maintenance.

Par exemple, il sera examiné dans quelle mesure il s'est amélioré ou non, sur la base d'anciennes recommandations, l'hôpital maternel Ana Betancourt, étudié lors du premier cours de ce type organisé en 2015 à Camagüey, et comme cela a été fait avec d'autres hôpitaux et polycliniques de la capitale cubaine, qui ont également été suivis.

L'événement, qui se poursuivra de manière virtuelle, forme des spécialistes à anticiper et analyser les problèmes pouvant survenir avec un bâtiment à partir du moment où il est planifié et en cours d'utilisation, ce qui sera très utile pour optimiser les ressources et préserver l'environnement.

Ce développement durable pour lequel il prône, implique de réduire la consommation d'énergie, de dépenser le moins de ressources possible et d'émettre le moins de polluants dans l'environnement lors de l'utilisation des bâtiments.

La deuxième étape de l'événement, qui a eu son jour d'ouverture au Centre de conférence Santa Cecilia, aura lieu dans les mois de janvier à mars de l'année à venir, pour évaluer en pratique les meilleures façons de faire les choses basées sur le développement durable pour l'économie et la vie de la planète. (Texte, audio et photos: Dania Díaz Socarrás / Radio Cadena Agramonte)