Radio Cadena Agramonte
Vendredi, le 22 Janvier 2021
Mercredi, le 25 Novembre 2020 - 12:16:39

Le président cubain évalue les progrès de l'informatisation de la société



La Havane, 25 nov.- Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a souligné ce mardi les progrès du pays dans l'informatisation de la société.

Au cours d’une réunion avec les responsables de cette activité, Miguel Díaz-Canel a insisté sur la nécessité d'accompagner ces actions d'une plus grande réponse en termes de contenu afin que de plus en plus de services publics soient accessibles aux citoyens par le biais des plateformes numériques.

Le président a également reçu des informations sur les résultats et les défis du développement des infrastructures et des services de télécommunications jusqu'à la fin du mois d'octobre de cette année.

Le ministre des Communications, Jorge Luis Perdomo, a signalé qu’au cours du second semestre 2019, Cuba a lancé les premiers services de téléphonie mobile 4G et, en un an seulement, 1,46 million d'utilisateurs ont été touchés, ce qui représente 25,6 % de la couverture mobile.

Il a d’autre part relevé que l'un des principaux défis  est d'augmenter les services fixes à large bande dans les foyers avec l'utilisation de technologies telles que le sans fil, à la recherche d'une plus grande capacité et d'une plus grande rapidité de déploiement.

La présidente d’ETECSA, l’entreprise nationale de télécommunications, Mayra Arevich, a indiqué que le nombre d'utilisateurs de téléphones portables s'élève à 6,2 millions, dont 4,2 millions ont accès à des données mobiles.

D'autre part, elle a expliqué que les utilisateurs de la téléphonie fixe sont au nombre de 1,48 million et que 1,34 million d'entre eux ont un compte permanent avec des services internet wifi.

Parmi les actions visant à encourager le processus d'informatisation, Mayra Arevich a mentionné l'augmentation du haut débit dans plusieurs institutions de santé, d'éducation, de science, d'industrie et autres.

Une expansion des services Internet dans plusieurs hôtels et une augmentation de l'infrastructure pour soutenir les canaux de paiement électronique sont également recherchées.

Pour sa part, le recteur de l'université des sciences informatiques, Walter Baluja, a rappelé qu'aujourd'hui le pays présente des niveaux d'informatisation qu'on ne pouvait imaginer il y a deux ou trois ans. (RHC) Photo: Estudios Revolución