Radio Cadena Agramonte
Dimanche, le 28 Fvrier 2021
Mardi, le 12 Janvier 2021 - 16:49:23

Guantánamo ferme temporairement des écoles et paralyse les transports publics en raison de la situation épidémiologique



Guantanamo, 12 janvier - La fermeture temporaire de 82 établissements d'enseignement et la paralysie des transports dans deux municipalités font partie des mesures mises en œuvre pour contrer la situation épidémiologique complexe créée par la pandémie de Covid-19 dans cette province.

Raquel Laviste Villafruela, directrice de l'éducation du territoire, a confirmé que la plupart des établissements paralysés se trouvent dans la ville de Guantánamo et sa périphérie, ainsi que sept écoles de Niceto Pérez ont cessé de fonctionner le 11 janvier.

Laviste Villafruela a annoncé l'ouverture d'espaces de télévision, en coordination avec le télécentre territorial, pour fournir des contenus et des conseils aux plus de 38 mille étudiants des différents enseignements concernés par la mesure qui vise à les protéger.

Cette alternative sera en vigueur pendant toute la durée de la situation épidémiologique actuelle qui a déterminé la régression de la province vers la phase II de redressement, avec les communes de Guantánamo et Niceto Pérez en phase de transmission autochtone limitée.

Parmi les institutions concernées figurent le Complexe professionnel José Maceo Exact Sciences, l'Institut polytechnique Simón Tames, les écoles de musique et de danse, l'école spéciale du 14 juin et l'école d'initiation sportive Rafael Freyre (EIDE). L'année scolaire se poursuit dans les huit communes restantes, sous des mesures sanitaires strictes.

De même, le transport public de passagers a été suspendu dans les secteurs étatique et privé dans les deux communes à transmission autochtone du virus, et dès les dernières heures de ce mardi le transport interprovincial de passagers est interrompu, jusqu'au retour du territoire à la normalité. (Granma) (Photo: Fichier)