logo

New Delhi, 1 avr.- Le nombre de personnes atteintes de diabète est passé de 30 millions en 2000 à 63 millions en 2013, même si ce chiffre peut augmenter de 101 millions d'ici 15 ans, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé diffusée vendredi.

Cependant, Dr. Nikhil Tandon, directeur du département d'endocrinologie, métabolisme et diabète du Centre médical AIIMS, a estimé que les données ne sont pas très fiables, considérant que le chiffre peut être encore plus élevé.

Cette maladie touche 23 pour cent de la population à New Delhi, a commenté le spécialiste.

L'année dernière, le diabète a tué 220 000 personnes en Inde, dont 122 700 sont hommes.

Bien que les décès dus aux maladies non transmissibles soient passés de 53 à 60 pour cent en Inde entre 2011 et 2014, le diabète ne représente que deux pour cent de cette quantité.

Les autorités sanitaires alertent toutefois sur le danger représenté par cette maladie qui cause d'autres affections potentiellement mortelles, dont les maladies cardiovasculaires.

Elles signalent aussi que le diabète provoque de l'augmentation des coûts des médicaments et affecte la productivité des personnes.

Le diabète et l'obésité ont déplacé l'alcool comme la principale cause de cirrhose hépatique, a averti l'endocrinologue Anoop Misra, président du Centre Fortis pour le diabète, l'obésité et le cholestérol.(PL)



Comments


Your email will not be published *