logo

New Delhi, 6 oct.- Plus de 200 espèces végétales et animales ont été découvertes dans l'Himalaya entre 2009 et 2014, selon un rapport publié par le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Le document intitulé « Himalaya caché : le pays des merveilles de l'Asie », confirme l’existence de nouvelles espèces découvertes par les scientifiques de diverses organisations au Bhoutan, dans le nord-est de l'Inde, au Népal, dans le nord de la Birmanie et dans le sud du Tibet.

Ces trouvailles comprennent 133 plantes, 26 espèces de poisson, 10 amphibiens, 39 invertébrés, un reptile, un oiseau et un mammifère.

Parmi elles figurent notamment le "poisson à tête de serpent qui marche". Baptisé Channa Argus, il peut respirer de l'air et survivre quatre jours sur la terre ferme.

Les scientifiques ont également découvert un singe noir et blanc au nez retroussé qui le fait éternuer quand il pleut et une grenouille aux yeux bleus.

Face à la présence de ces nouvelles espèces, le WWF invite la population à les protéger contre les menaces extérieures telles que la déforestation, le braconnage, l'exploitation minière, la pollution, le surpâturage, le commerce de la faune sauvage, le développement hydroélectrique ainsi que la croissance démographique.

Seuls 25 pour cent des habitats naturels sont encore intacts et des centaines d'espèces y sont en danger, selon ce rapport.(PL)



Comments


Your email will not be published *