logo

La Havane,  5 juin.- La Fédération cubaine de baseball a annoncé que Lázaro Blanco avait décidé de rester aux États-Unis en violation de son contrat avec l'équipe mexicaine Saraperos del Saltillo, ce qui oblige également le joueur de 35 ans à rompre également équipe de sa province de Granma et l'équipe nationale cubaine.

Vous trouverez ci-dessous le texte intégral de la note, publiée dans l'édition numérique de l'hebdomadaire JIT.

INFORMATIONS FCB

La Fédération cubaine de baseball (FCB) rapporte que le lanceur Lázaro Blanco Matos n'a pas voyagé aujourd'hui des États-Unis au Mexique, où il a dû honorer son contrat avec l'équipe Saraperos del Saltillo.

Blanco est resté dans la ville de West Palm Beach après avoir conclu le travail de notre équipe dans le tournoi pré-olympique en Amérique, et a dû déménager sur le territoire mexicain ce vendredi, mais a décidé de tourner le dos à l'engagement assumé sous la protection de la FCB.

Avec cette étape, il rompt également les liens avec l'équipe de sa province et l'équipe nationale, dont il a projeté le talent qui lui a permis de s'aventurer dans d'autres circuits.

Comme cela a déjà été exprimé, au milieu de l'agression soutenue contre les sports cubains, la désactivation de l'accord visant à normaliser l'arrivée de nos joueurs dans la MLB constitue un stimulant pour les orchestrateurs de ces actions qui entraînent le trafic répréhensible d'athlètes.

La Havane, le 4 juin

Année 63 de la Révolution

Fédération cubaine de baseball



Comments


Your email will not be published *