Radio Cadena Agramonte
Vendredi, le 23 Avril 2021
Mercredi, le 17 Fvrier 2021 - 10:40:00

Les progrès réalisés par Cuba dans le domaine des vaccins candidats contre le Covid-19 a été reconnu aux États-Unis



Washington, 17 février. - Le portail Web Business Insider, l'un des principaux sites d'information américains sur la finance et l'économie, met en évidence les progrès que font aujourd'hui les vaccins cubains contre le SRAS-CoV-2.

Cuba travaille sur un programme de vaccination anti-Covid-19 local et le pays vise à être l'un des premiers au monde à vacciner toute sa population d'ici la fin de 2021, sans l'aide de l'Occident, note l'article.

L'île des Caraïbes a quatre candidats: Soberana 01 et Soberana 02, de l'Institut Finlay de vaccins ; et Abdala et Mambisa, du Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB).

Le professeur Beate Kampmann, directeur du Centre de vaccins à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, interrogé par Business Insider, a affirmé que Finlay est «une solide entreprise cubaine qui fabrique des vaccins pour une grande partie de l'Amérique latine».

Cuba produit des médicaments contre la fièvre jaune et le tétanos pour le programme de vaccination des enfants et il y a confiance dans sa capacité à livrer des candidats contre le Covid-19, a déclaré le spécialiste.

Les propositions cubaines passent par différentes phases d'essais cliniques

Récemment, le directeur de l'Institut Finlay, Vicente Vérez, a expliqué que Soberana 01 constitue un éventuel booster idéal pour l'immunité chez les patients convalescents du coronavirus SRAS-CoV-2 et aussi ceux vaccinés avec des produits biotechnologiques.

Le premier projet présenté par l'île des Caraïbes en août 2020, a déjà montré une sécurité élevée dans la phase I de ses essais, sans effets indésirables chez les personnes en convalescence de la maladie.

Vérez a annoncé que la phase III des essais cliniques de Soberana 02, prévue pour le 1er mars, comprendra 42 600 volontaires, pour lesquels l'industrie biopharmaceutique cubaine a déjà produit le premier lot de 150 000 ampoules.

En outre, à la fin du mois de février, l'essai clinique débutera avec les deux (Sovereign 01 et 02) dans la population pédiatrique de 5 à 18 ans.

Concernant Mambisa et Abdala, le Dr Marta Ayala, directrice du CIGB, a déclaré que, si le second d'entre eux continue avec ses progrès favorables, le pays pourrait s'inscrire auprès des organismes internationaux et commencer la vaccination dès le mois d'août prochain.

Ce produit est en phase II d'essais cliniques, avec environ 680 volontaires, et ils estiment commencer la phase III vers le 15 mars.

Pour sa part, Mambisa, le seul des quatre candidats cubains à l'administration nasale, a également été bien toléré et a montré sa sécurité chez les personnes qui l'ont reçu pendant la phase I de leur essai clinique, a déclaré Ayala. (PL)