Radio Cadena Agramonte
Dimanche, le 13 Juin 2021
Mardi, le 11 Mai 2021 - 10:24:23

Des centaines de corps de personnes tuées par le Covid-19 sont toujours entreposés dans des camions frigorifiques à New York



New York, 11 mai.- Plus d'un an après le début de la pandémie de coronavirus, les autorités de la ville de New York ont ​​révélé que les corps de quelque 750 personnes tuées par le COVID-19 sont toujours entreposés dans des camions frigorifiques.

La ville tentera de réduire leur nombre  « dans un proche avenir » , a déclaré Dina Maniotis, sous-commissaire exécutive du bureau du médecin légiste, à un comité du conseil municipal. 

Maniotis a déclaré que la plupart des corps pourraient se retrouver sur Hart Island, au large du Bronx, où la ville a enterré ses habitants pauvres et non réclamés pendant plus d'un siècle.

«Nous continuerons à travailler avec les familles. Dès que la famille nous dira qu'elle aimerait que son être cher soit transféré à Hart Island, nous le faisons très rapidement», a expliqué le responsable.

Avec plus d'un million de personnes enterrées, Hart Island abrite le plus grand charnier des États-Unis, dont l'histoire en tant que cimetière public remonte à l'époque de la guerre civile.

Jusqu'à un dixième des victimes du coronavirus de la ville pourraient être enterrées sur l'île, selon une analyse conjointe de The City et du Columbia's Stabile Center pour des rapports d'enquête. L'analyse a révélé qu'au moins 2334 adultes ont été enterrés sur l'île Hart en 2020, soit plus du double du nombre en 2019.

En mars et avril de l'année dernière, la ville de New York est devenue l'une des régions les plus touchées au monde par la pandémie. Depuis avril 2020, des centaines de corps ont été stockés dans des camions, leur nombre oscillant entre 500 et environ 800, selon les estimations compilées par The City et le Stabile Center. (RHC) (Russia Today )