Radio Cadena Agramonte
Dimanche, le 01 Aot 2021
Mercredi, le 02 Juin 2021 - 10:50:55

Les jeunes Cubains sont les protagonistes de la Journée mondiale de l'environnement



La Havane,  2 juin.- Des actions en faveur de la préservation de l'environnement, de l'assainissement et de l'éducation et du reboisement ont lieu cette semaine dans tout Cuba, en guise de salutation de la jeune génération au 5 juin, Journée mondiale de l'environnement.

En exclusivité à l'ACN, Jeiller Carmona Brito, présidente des Brigades Techniques de la Jeunesse (BTJ), a évoqué une date aussi importante et sa célébration dans les Grandes Antilles comme une opportunité d'unir les voix et les efforts, de sensibiliser aux réalités, aux défis et aux dangers, et réaffirmer l'engagement pour l'avenir et le développement réel et durable.

Cela signifiait que tout ce qui est fait a pour but d'éduquer, de multiplier les connaissances et les efforts, de renforcer dans les «nouveaux pins»- encore plus en ces temps difficiles de pandémie - le sens des responsabilités avec la vie et le soin de ce petit morceau de la planète et de Cuba où ils vivent et agissent, et aident à résoudre les problèmes environnementaux de la communauté.

Jeunesse en vert est le nom du jour, organisé par le BTJ et le Réseau cubain de la jeunesse environnementale, et a commencé ce mardi par des mobilisations dans les 168 municipalités cubaines -pas massives, mais très rentables-, en soutien à la production de nourriture et autres priorités, et un cours en ligne sur les effets du changement climatique dans le pays, qui se déroulera jusqu'à vendredi prochain.

Présence et virtualité se conjuguent aussi dans ce qui est prévu pour aujourd'hui, axé sur la santé et le bien-être animal et au cours duquel il y aura des conférences, des causeries et des discussions, des visites de cliniques vétérinaires et un forum-débat sur les réseaux sociaux, qui aura pour tête du panel au Dr María Gloria Vidal Ribalta, présidente du Comité national pour le bien-être animal de Cuba.

Du vaste programme à l'occasion du 5 juin, Carmona Brito a également évoqué les travaux d'hygiène, d'assainissement et de surveillance, l'attention aux pépinières, les parcelles, les parterres de fleurs et les forêts de Marti, la plantation d'arbres et d'autres initiatives afin de préserver et d'accroître le patrimoine forestier de la nation.

À cela, il a ajouté des expositions, la remise de concours tels que Young Lens, la reconnaissance de jeunes remarquables et le VIII Atelier sur l'environnement, le genre et le développement durable, organisé par le ministère des Sciences, de la Technologie et de l'Environnement, le BTJ et l'Université de Pinar del Río «Hermanos Saíz Montes de Oca», cette fois en mode virtuel.

Les dirigeants, les projets et les groupes environnementaux seront très actifs ces jours-ci et, surtout, lors du tweet géant qui samedi prochain, à partir de 10 heures du matin et sous les étiquettes #JóvenesPorElMedioAmbiente, #JuventudEnVerde et #ReJACBTJEnAcción, secouera le cyberespace avec un SOS nouvelles générations de Cubains pour la Terre et pour la vie.

COVID-19 ne nous empêchera pas de célébrer la Journée mondiale de l'environnement, a déclaré le président de la BTJ, et de la journée déjà en cours, il a souligné qu'elle sera celle d'une lutte intense et, aussi, d'une réflexion mûre sur la nécessité de prendre prendre soin de chacun son environnement, sauver la planète ensemble et assurer à ceux qui sont sur le point de naître un monde où il est possible et beau de vivre. (Texte et photo : ACN)