Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 29 Juillet 2021
Jeudi, le 10 Juin 2021 - 10:59:07

Cuba met en relief les réalisations dans la gestion et le contrôle du VIH/sida à l'ONU



La Havane, 10 juin.- Le ministre de la Santé publique José Ángel Portal a souligné comme indicateur positif dans la gestion et le contrôle du VIH/sida  à Cuba que les enfants de moins de 15 ans sont les moins touchés par cette maladie.

Dans notre pays, la mortalité liée au sida diminue progressivement et l'incidence de cette maladie montre une tendance à la stabilisation, a déclaré Portal lors d'une intervention au segment de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/sida.

Dans le cadre de la réunion Mettre fin aux inégalités et avancer vers la fin du sida d'ici 2030, il a déclaré que la nomination au milieu de l'adversité nous donne l'occasion de partager les progrès accomplis et de ratifier notre engagement pour mettre fin à cette épidémie, comme un héritage à présenter et les générations futures

Après avoir rappelé que l'île conçoit l'approche de la riposte au VIH avec une approche de santé publique, il a expliqué qu'en 2015 l'Organisation mondiale de la santé lui a accordé le statut de premier pays au monde à éliminer la transmission mère-enfant du VIH. le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et la syphilis.

Cette condition, a-t-il souligné, a été revalidée dans les années 2017 et 2019, et à l'heure actuelle, la réalisation de ces objectifs est maintenue, car en 2020, par exemple, Cuba n'a signalé aucune infection par le VIH de la mère à l'enfant, a-t-il déclaré.

Lors de l'énumération des différentes actions de lutte contre la maladie, le ministre a souligné la mise en œuvre d'un programme de prévention, de diagnostic et de traitement antirétroviraux, dans lequel environ deux millions de tests sérologiques sont réalisés chaque année.

Parmi celles-ci, plus de 300 000 femmes enceintes, avec une couverture de dépistage et de traitement antirétroviral supérieure à 99%, a-t-il souligné.

Il a également souligné que des progrès sont réalisés dans la sensibilisation de la société à l'élimination des stéréotypes de genre et des schémas sexistes qui désavantagent les femmes. Aujourd'hui, il y a plus de compréhension parmi notre population de la diversité sexuelle et envers les personnes qui vivent avec cette maladie, a-t-il déclaré.

Il a estimé que le plan garantit une meilleure qualité de vie aux personnes vivant avec le VIH, ainsi que la réduction progressive des infections par de nouvelles infections, une couverture thérapeutique élevée a été atteinte et des efforts sont déployés pour réduire la charge virale circulante et augmenter l'observance thérapeutique. , se rapprochant de l'objectif 90-90-90.

À un autre moment, il a fait valoir le sens de la confrontation au COVID-19 en période de guerre économique suffocante et de l'application de mesures coercitives unilatérales inhumaines, qui limitent l'assurance médicale pour la gestion de cette maladie et d'autres.

Dans ce scénario, Cuba renouvelle son engagement à continuer à garantir la jouissance du droit à la santé de tous nos peuples et la réponse mondiale et régionale au VIH/sida, a déclaré Portal.

Seules l'intégration, la solidarité internationale et l'action conjointe entre nos pays et gouvernements assureront le succès face aux pandémies du VIH/sida et du COVID-19, a-t-il ajouté. (Texte et photo : PL)