Radio Cadena Agramonte
Jeudi, le 29 Juillet 2021
Samedi, le 12 Juin 2021 - 11:02:37

Le Venezuela dénonce la manipulation des médias devant la CPI



Caracas, 11 juin.- Le procureur général du Venezuela, Tarek William Saab, a annoncé ce vendredi à Caracas la présentation d’un nouveau rapport devant la CPI, la Cour pénale internationale, sur la manipulation de la situation vénézuélienne dans les média et les réseaux sociaux.

Dans une déclaration, le chef du ministère public a indiqué que le nouveau document soumis à la CPI est une extension de celui présenté le 6 mai dernier, dans lequel étaient dénoncées des actions visant à créer de fausses tendances défavorables à l'État vénézuélien.

Le rapport conclut que les réseaux sociaux et les médias participent activement à la manipulation en donnant aux informations relatives à l'affaire Venezuela une certaine orientation politique.

Tarek William Saab a également expliqué comment des outils tels que Twitter, dotés d'une grande capacité technologique, ont été utilisés pour manipuler des faits spécifiques et influencer l'évaluation de la CPI dans l'affaire concernant les violations présumées des droits de l'homme dans la nation sud-américaine.

À cet égard, le procureur général a affirmé que la plateforme de communication susmentionnée, par le biais d'avatars de personnalités jouissant d'une certaine réputation, transmet l'idée préétablie que des crimes contre l'humanité sont commis au Venezuela.

Il a également réitéré la demande au Bureau du Procureur de la CPI de rendre compte de sa position concernant les informations fournies par l'État vénézuélien et d'établir la feuille de travail conjointe déjà demandée afin de profiter de la volonté de coopération.(Source: Prensa Latina)