Washington, Capitole, Gaza

Washington : Des manifestants prennent d'assaut le Capitole pour exiger un "cessez-le-feu" à Gaza


La Havane, 19 octobre - Des centaines de manifestants ont fait irruption mercredi au Cannon House du Capitole pour exiger le cessez-le-feu à Gaza.

"Pas en notre nom", scandaient les manifestants réagissant à la promesse de soutien à Israël faite par le président Joe Biden au lendemain de la frappe israélienne sur l’hôpital Al Ahli de Gaza, une attaque qui a tué quelque 500 personnes et blessé des milliers de Palestiniens.

Les agents de sécurité ont encerclé les manifestants et les ont forcés à quitter le bâtiment et ils ont fermé les entrées du bâtiment gouvernemental. Les rues avoisinantes ont également été bouclées. Cependant, la manifestation s'est poursuivie dans les environs de Cannon House.

Peu avant, Joe Biden, en visite en Israël a assuré que les États-Unis soutiendraient Israël "aujourd'hui, demain et toujours", lors de sa rencontre avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à Tel-Aviv.

Ce dernier a promis à Biden que les Forces de défense israéliennes (FDI) feraient tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter de blesser des civils au cours de la campagne militaire qu'elles mènent contre le Hamas à Gaza. "Au fur et à mesure que nous avancerons dans cette guerre, Israël fera tout ce qui est en son pouvoir pour mettre les civils à l'abri du danger. Nous leur avons demandé et nous continuerons à leur demander de se déplacer vers des zones plus sûres", a-t-il déclaré. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *