Camagüey, apiculture, miel, propolis, production

Le secteur apicole de Camagüey s'engage à augmenter les niveaux de production


Camagüey, 4 octobre - Bien que la production de miel dans cette province ait été affectée par des conditions météorologiques défavorables au cours du premier semestre 2023, les apiculteurs de Camagüey, répartis dans 39 bases de production, s'efforcent d'inverser les retards avant la fin de cette année.

Omelio Barba Alonso, directeur de l'Unité commerciale de base de l'apiculture (UEB) dans le territoire, a expliqué que les causes fondamentales étaient liées à la sécheresse intense des premiers mois de l'année, tandis qu'en juin, les inondations subies par le territoire ont eu un impact négatif sur les efflorescences côtières.

Il a souligné que, bien que d'autres indicateurs tels que la production de reines et de propolis soient respectés, les rendements de production devraient augmenter au cours des mois d'octobre, novembre et décembre, car c'est à cette période que l'apiculture de Camagüey obtient 50 % du miel produit au cours de l'année, grâce à la floraison de la liane indienne et de la campanule blanche et violette.

M. Barba Alonso a indiqué que pour cette année, le potentiel exportable de miel est de 800 tonnes, dont environ 705 tonnes devraient être atteintes, et a souligné la stabilité de la production destinée à la consommation sociale et à l'industrie biopharmaceutique, sur la base de l'allocation mensuelle approuvée par le ministère de l'Économie et de la Planification.

Pour l'année prochaine, les 243 apiculteurs de Camagüey visent à obtenir des rendements plus élevés et à augmenter les niveaux de production avec la consolidation de quelque 19 000 ruches, dans le but d'atteindre 900 tonnes de miel, un chiffre similaire à celui atteint en 2021. (Texte: Gleibis Gómez Durva/Radio Cadena Agramonte) (Photo: Archivo)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *