Venezuela, campagne médiatique, migrants

Le Venezuela dénonce la réédition de la campagne médiatique prenant pour cible les migrants


 

La Havane, 22 février - Le ministre vénézuélien de l'Information et de la Communication, Freddy Ñáñez, a dénoncé mercredi la réédition d'une campagne médiatique prenant pour cible les migrants.

Sur son compte X, il a signalé que la Voix des Amériques, qu'il a décrite comme un porte-parole de la Maison Blanche, et d’autres médias entendent inoculer "une dangereuse matrice d'opinion" par le biais de posts rémunérés et d'une nuée de bots et d'influenceurs de droite.

Il a déclaré que la campagne "associe fallacieusement" les Vénézuéliens à des gangs armés opérant aux États-Unis, comme le soi-disant Train Aragua, anéanti l'année dernière.

Le ministre a assuré que l'utilisation propagandiste de la migration vénézuélienne avait un objectif très clair : "justifier toute agression" contre la République bolivarienne.

"Nous savons tous que les sanctions pénales sont la principale cause de la migration" a-t-il souligné dans un autre message. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *