Bolivie, expansion financière, économie,

L'économie bolivienne maintient une expansion financière favorable


La Havane, 31 août - L'économie bolivienne maintient aujourd'hui son taux de croissance avec une part de l'activité financière de 3,34%, malgré le contexte international défavorable, selon la Banque centrale (BCB) de l'État plurinational.

Présentant le rapport de stabilité financière pour juillet 2023, le président de la Banque Centrale de la Bolivie, Edwin Rojas, a assuré que malgré le contexte défavorable, l'économie du pays maintient un taux de croissance favorable.

Des facteurs tels que le conflit entre la Russie et l'Ukraine en Europe et l'augmentation des taux d'intérêt dans les pays industrialisés pour lutter contre l'inflation, font partie des adversités évoquées par Rojas.

Cependant, au cours du premier trimestre de cette année, l'économie bolivienne a connu une croissance de 2,28%, l'activité financière se distinguant avec un taux d'expansion de 3,34 points de pourcentage, a-t-on appris.

Les autres secteurs à l'origine du boom économique sont l'électricité, le gaz et l'eau (3,87%); les transports et les communications (3,50%) ; la construction (3,49%); les services de l'administration publique (2,06%) ; l'industrie manufacturière (1,95%) et le commerce (1,92%).

Selon le rapport, la Bolivie a en outre maintenu l'un des taux d'inflation les plus bas du continent (2,7 %) au cours du premier semestre de cette année.

"Ces deux éléments d'une économie de croissance et de stabilité sont, je pense, deux aspects qui ressortent du contexte interne", a déclaré M. Rojas.

Selon la Banque Centrale de la Bolivie, les conséquences de la pandémie de Covid-19 et de la guerre en Europe réduisent les perspectives de croissance de l'économie mondiale en 2023 et la limitent à un maximum de trois pour cent, inférieur à l'indicateur des 12 mois précédents. (Texte: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *