Holguín, Iberoarte, culture, foire, artisanat

La foire Iberoarte se tiendra bientôt à Holguín


Holguín, 2 octobre - La XXIe édition du Salon de l'artisanat Iberoarte aura lieu du 5 au 22 octobre à Holguín, dans le cadre du Festival de la culture ibéro-américaine, laquelle sera consacré à cette occasion aux créations mexicaines.

Organisée par la filliale holguinaise du Fonds cubain pour les biens culturels (FCBC), la foire se tiendra au parc des expositions Expo Holguín et comptera sur la participation de 66 exposants étrangers, dont de nations telles que le Mexique, la Russie, l'Argentine et une représentation majoritaire du Pérou, ce dernier étant un habitué de l'événement.

Lisset Sera Rodríguez, communicatrice locale de la FCBC, a informé lors d'une conférence de presse que, pendant les 17 jours de l'événement, la foire accueillera également des commerçants, des artistes et des artisans de diverses provinces cubaines, telles que La Havane, Guantánamo, Las Tunas et Holguín.

L'ouverture au public aura lieu le 6 octobre à 10 heures", a-t-il expliqué, "dans une centaine de stands, il y aura une exposition et une vente d'une gamme variée d'articles, de textiles, de sellerie, d'orfèvrerie et d'autres expressions variées de l'artisanat".

L'espace Lote revient également, dédié à la promotion des arts visuels, qui parallèlement à la foire attendue, devient l'un des espaces collatéraux les plus importants de l'événement, cette fois avec des expositions d'arts visuels d'artistes cubains et étrangers, qui seront exposées dans la galerie Fausto Cristo, de l'Union des écrivains et artistes de Cuba, dans l'espace d'exposition de l'hôtel Pernik, et dans la galerie El Zaguán de la FCBC elle-même.

Iberoarte est toujours un espace de grande acceptation populaire, car il s'agit d'une proposition de valeur qui permet d'approcher des pièces artisanales et des articles très demandés pour la maison. Grâce à la réalisation de ces foires, la branche Holguin du fonds a apporté des revenus importants à l'économie locale et nationale. (Texte et photo: Ahora.cu)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *