Cuba, Espagne, économie

Cuba et l'Espagne renforcent leurs liens économiques


 

 

 

La Havane, 1er décembre - Le Premier ministre cubain Manuel Marrero Cruz a rencontré la veille au Palais de la Révolution l'homme d'affaires Javier Botín, dirigeant de JB Capital Markets, une entreprise espagnole spécialisée dans la prestation de services financiers à haute valeur ajoutée.

Comme le rapporte le Noticiero Nacional de la Televisión dans son émission phare, Marrero Cruz a souligné au cours de l'échange la priorité que le gouvernement cubain accorde aux initiatives et aux projets qui ont un impact sur la qualité de vie de la population.

Marrero a écrit sur son compte X : "J'ai eu une rencontre cordiale avec Javier Botín, un prestigieux homme d'affaires espagnol ayant des entreprises à Cuba, qui a ratifié l'intérêt d'élargir les investissements dans notre pays dans des domaines mutuellement bénéfiques, tels que le tourisme, le transport et les énergies renouvelables".

Il a souligné que malgré les effets de la pandémie de Covid-19 et l'intensification du blocus des États-Unis, le pays n'hésite pas à rechercher des solutions alternatives pour concrétiser les principaux programmes économiques et sociaux.

Dans ce contexte, le chef du gouvernement a souligné le travail réalisé avec JB Capital Markets dans des domaines tels que le tourisme, les transports et les énergies renouvelables, et a mis en évidence les opportunités offertes par la plus grande des Antilles à la communauté d'affaires de la nation ibérique, sur la base des liens historiques, culturels et économiques étroits qui existent entre les deux pays.

Pour sa part, M. Botín a souligné la solidité des relations de travail et l'intérêt qu'il y a à continuer à développer les affaires.

L'Espagne est le deuxième partenaire commercial de Cuba dans le monde et le premier investisseur étranger. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *