Cuba, médias, gauche

Début de la rencontre internationale des médias de gauche à Cuba


La Havane, 12 février - Cuba accueille à partir d'aujourd'hui la Deuxième Rencontre Internationale des Publications Théoriques des Partis et Mouvements de Gauche, qui se tiendra jusqu'à mercredi prochain au Palais des Congrès de la capitale.

Lors de cette rencontre, des intellectuels, des personnalités, des penseurs et des universitaires cubains et une centaine de leurs collègues de 32 pays discuteront de l'importance de l'unité et de la position de la jeunesse face au fascisme et au néofascisme, dans le but de convenir d'un programme commun pour faire face à ces défis.

Cette réunion est d'une grande importance pour les partis, mouvements et forces populaires, de gauche et progressistes, étant donné l'aggravation de la situation internationale et la crise systémique qui affecte le monde, la montée du fascisme en divers endroits, la mort progressive du vieux monde et le retard dans l'émergence d'un nouvel ordre mondial, souligne l'appel.

Selon le coordinateur de l'événement et directeur de la Revue Cuba Socialiste, Enrique Ubieta, le dernier jour de l'événement sera consacré à l'analyse et à la rédaction du plan élaboré par les participants, afin de recevoir des propositions et de convenir d'actions concrètes.

Lors de la première de ces réunions, qui s'est tenue à La Havane en février 2023, les participants ont débattu, entre autres, de la nouvelle configuration géopolitique mondiale et de l'offensive de la droite, de la crise systémique et multidimensionnelle à l'échelle mondiale.

Ils ont également discuté du danger d'une conflagration nucléaire mondiale, de la colonisation culturelle, des défis auxquels sont confrontées les forces progressistes dans le monde d'aujourd'hui et de la validité de l'héritage du leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro.

Cet événement, organisé par la Revista Cuba Socialista, l'organe théorique et politique du Parti communiste de Cuba (PCC), est coparrainé par l'Université Ñico López du PCC, la Casa de las Américas, la section cubaine du Réseau pour la défense de l'humanité et les journaux cubains Granma et Juventud Rebelde. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *