Cuba, néocolonialisme, Moscou

Cuba apprécie l'initiative du forum contre le néocolonialisme


La Havane, 16 février - Cuba apprécie la tenue du forum contre le néo-colonialisme à un moment où quelques États tentent de maintenir leur hégémonie, a déclaré aujourd'hui à Moscou le chef de la délégation cubaine Emilio Lozada.

Le chef du département des relations internationales du Comité central du Parti communiste de Cuba a également salué les participants au nom du premier secrétaire de la formation politique de l'île caribéenne et président du pays, Miguel Díaz-Canel.

Lozada a rappelé qu'en 1961, le leader de la révolution cubaine, Fidel Castro, avait averti depuis La Havane que l'impérialisme et le colonialisme étaient deux ancres qui retenaient l'univers, et que 60 ans plus tard, ces paroles étaient toujours d'actualité.

Il a également déclaré que Cuba était soumise au blocus le plus long et le plus cruel des États-Unis, une politique qui s'est intensifiée au cours des cinq dernières années et qui affecte les principales branches de l'économie cubaine.

En outre, le gouvernement américain a inclus la nation caribéenne dans la liste fallacieuse des pays soutenant le terrorisme, tout en occupant illégalement une partie du territoire cubain dans la province de Guantanamo.

"Ce forum doit se prononcer de manière décisive contre le génocide israélien contre le peuple palestinien", a déclaré M. Lozada, ajoutant que son pays réitère sa demande d'indépendance pour Porto Rico et d'autodétermination pour le peuple du Sahara occidental.

Enfin, il a souligné que le Parti communiste cubain condamne les sanctions occidentales contre la Fédération de Russie, ainsi que l'expansion de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord à l'Est.

Il a également souligné sa conviction que le forum qui se tient actuellement dans la capitale russe contribuera à la défense du droit international et qu'il représente une énorme contribution au multilatéralisme. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *