Cuba, Azerbaïdjan, Coopération, Santé, Industrie pharmaceutique

Cuba et l’Azerbaïdjan désireux de promouvoir la coopération en matière de santé


La Havane, 1re mer. - Cuba et l’Azerbaïdjan ont partagé l’intérêt mutuel de promouvoir la coopération en matière de santé publique et dans le domaine de l’industrie pharmaceutique.

Lors d’une rencontre fructueuse à Bakou, les ministres de la Santé de Cuba, José Angel Portal, et d’Azerbaïdjan, Teymur Musayev, ont discuté des nouvelles perspectives de développement de ces liens qui ont eu une grande importance pendant la pandémie de COVID-19, lorsque deux brigades du Contingent international de médecins spécialisés dans les situations de catastrophe et de graves épidémies Henry Reeve ont appuyé la lutte contre la maladie dans la nation azérie.

Selon une note du titulaire cubain, publiée sur le portail numérique du Ministère de la santé publique, ce sont des équipes de travail pluridisciplinaires qui ont fourni leurs services jusqu’en juillet 2021, dans les scénarios les plus divers et en très peu de temps ils ont su gagner la reconnaissance de leurs collègues et aussi du peuple.

Dans le cadre de cette coopération, plus de 77000 patients ont été pris en charge, de multiples services médicaux et infirmiers ont été assurés, ainsi que des activités d’enseignement et de recherche qui ont complété la formation des professionnels des deux pays au milieu de l’épidémie dévastatrice, a souligné Portal.

À cet égard, le ministre azerbaïdjanais a estimé que ces événements étaient devenus un point de départ pour renforcer la coopération entre les deux systèmes de santé et partager les expériences, les opportunités et les ressources en vue du bien-être des deux peuples.

"L’arrivée des spécialistes cubains en 2020 est un indicateur de solidarité, qui a apporté une contribution significative au renforcement des relations entre l’Azerbaïdjan et Cuba", a-t-il souligné.

Lors de la rencontre, Portal a expliqué les éléments qui distinguent le Système National de Santé et le rôle fondamental joué par le Programme du Médecin et de l’Infirmière de la Famille, et a donné quelques résultats de l’industrie biopharmaceutique cubaine.

Ils ont également abordé des questions liées à la décision de faire appel à des professionnels cubains pour fournir des services dans des établissements de santé en Azerbaïdjan et à la possibilité d’échanges universitaires et scientifiques entre les universités des sciences médicales des deux pays, ce qui permettrait de mener des recherches et des essais cliniques conjoints.

Ils ont également convenu d’établir des contacts avec l’industrie pharmaceutique et biotechnologique cubaine et ont confirmé leur volonté de coopérer au développement de médicaments innovants. (Texte et photo: PL)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *