The Journal, American College of Cardiology, anticoagulants, COVID-19, thérapie

La recherche confirme que le traitement anticoagulant améliore la survie des personnes hospitalisées pour COVID-19


Washington, 6 mars. - Un essai a montré que l'utilisation d'anticoagulants dans le traitement contre le coronavirus SARS-CoV-2, responsable du COVID-19, améliore la survie des patients hospitalisés pour cette maladie, rapporte aujourd'hui une source spécialisée.

La revue scientifique The Journal of the American College of Cardiology souligne que cette thérapie doit être administrée à fortes doses, ce qui peut réduire le taux de mortalité de 30 % et le besoin d'intubation de 25 %.

Une telle réalisation s'applique aux patients qui ne sont pas signalés comme critiques, ont précisé les spécialistes.

Les patients peuvent bénéficier d'un traitement par énoxaparine sous-cutanée à forte dose ou d'apixaban par voie orale, inhibant ainsi la thrombose et la progression de la maladie.

De nombreux patients hospitalisés atteints de COVID-19 ont développé des niveaux élevés de caillots sanguins potentiellement mortels, de faibles doses d'anticoagulants ont été appliquées au début de l'étude, et les résultats étaient encourageants, et avec des doses croissantes, ils étaient meilleurs.

Le traitement - disent les experts - a réduit le nombre de décès et en même temps la nécessité de procéder à une intubation. (Texte et photo: PL)

 


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *