Cuba, Centre de génie génétique et de biotechnologie, études précliniques, vaccin, dengue

Début des études précliniques du candidat vaccin cubain contre la dengue


La Havane, 4 avril.- Les études précliniques du candidat cubain pour un vaccin contre la dengue ont commencé avec le test de deux formulations différentes, afin de déterminer laquelle sera utilisée dans les études cliniques.

Le Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB) a annoncé la bonne nouvelle via Twitter, ajoutant que la proposition d'immunogène est au stade de la recherche-développement.

Au cours du mois de mars, cette entreprise cubaine de haute technologie, dédiée à la production et à la commercialisation de vaccins et de produits biopharmaceutiques, a également expliqué que si le niveau d'infection par le virus de la dengue est abaissé, c'est-à-dire la charge virale, la gravité est évitée voire la symptomatologie.

"C'est sur quoi nous parions avec le candidat vaccin que nous développons: que la maladie soit subclinique ou avec des symptômes bénins", ajoute le message.

L'obtention du vaccin, selon des informations précédemment publiées dans Granma, est un processus complexe, car la dengue a quatre sérotypes et il est nécessaire de s'immuniser contre chacun d'eux en même temps, pour que le produit soit efficace.

De même, courant 2023, un nouveau système de diagnostic rapide de cette maladie devrait être disponible, dans lequel travaillent des spécialistes du Centre d'immunodosage.

Ce système permettrait de déterminer, dès l'apparition des premiers symptômes, s'il s'agit de la dengue et/ou d'une deuxième infection, afin d'appliquer un traitement différencié aux patients, et d'éviter l'aggravation de la maladie et le décès. (Texte: Granma Digital) (Photo: Cubadebate)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *