Cuba, sports, Jeux d'Amérique Centrale et des Caraïbes, San Salvador,

Jeux d'Amérique Centrale et des Caraïbes: 74 médailles d'or pour Cuba à San Salvador


 

 

La Havane, 10 juillet - Les Cubains se sont réveillés ce dimanche avec la satisfaction de savoir que les athlètes de leur pays qui participent aux Jeux Centraméricains et Caribéens de cette capitale, qui se déroulent à San Salvador, ont terminé avec 74 médailles d'or.

Deux semaines de journées intenses - du 23 juin à la veille des Jeux - au cours desquelles les sourires face aux bonnes surprises, les embrassades et le soutien des tribunes n'ont pas manqué, même s'il y a eu aussi des déceptions, heureusement peu nombreuses.

Ceux qui ont constaté la décision des athlètes de se battre sur les tatamis, sur les courts et sur d'autres scènes contre des adversaires de renommée internationale et d'excellente préparation, ont récompensé l'effort collectif des garçons, aussi bien ceux qui sont montés sur la plus haute marche du podium que ceux qui n'y sont pas parvenus.

77 Cubains ont participé aux Jeux dans six disciplines sportives, après avoir remporté les épreuves lors des tournois de qualification, et ce malgré les limitations économiques exacerbées par le blocus américain contre Cuba, qui affecte tous les secteurs, y compris le sport.

Parmi les disciplines organisées à Saint-Domingue, c'est le canoë-kayak qui a apporté le plus grand nombre de médailles, Cuba arrivant en troisième position, devancée par le Mexique et la Colombie, comme l'avaient prédit les autorités sportives. Ce n'est pas une surprise.

Le Cubain José Pelier a remporté la première médaille d'or dans l'épreuve du C1 000 m, tandis que le deuxième titre est revenu à Daylen Rodríguez et Yurieni Guerra dans l'épreuve du K2 500 m.

Robert Benítez et Yan Samé ont remporté la première place dans le 500m kayak double hommes, et dans le 500m canoë double hommes, José Pelier et Tabiany Diéguez ont été les vainqueurs.

Dans la finale du 500m kayak hommes, Robert Benítez, Yan Samé, Reyler Paterson et Julio Hidalgo ont mérité la deuxième place en métal, battus par la République dominicaine.

Dans la finale du 1000 mètres kayak individuel, Robert Benítez a remporté l'argent, derrière le Colombien Leocadio Pintó ; Yurieni Guerra a remporté l'argent dans la finale du 200 mètres individuel.

Le terrain de volley-ball du complexe sportif Juan Pablo Duarte a été le théâtre de grandes émotions lors des compétitions de taekwondo.

La médaillée de bronze des Jeux panaméricains de Lima 2019, Arlettys Acosta (67 kilos), et le double champion du monde Rafael Alba ont remporté l'or.

Tania Delgado et Dario Navarro ont remporté l'argent en couple mixte freestyle et ont également partagé la troisième place avec la République dominicaine au poomsae ; Tamara Robles a remporté le bronze dans la division des 57 kilogrammes.

Dans la compétition par équipe, l'équipe cubaine composée de Zalaris Cortes, Elianet Crespo, Marlyn Pérez et Tamara Robles a remporté le bronze après avoir perdu contre le Mexique, nouveau champion d'Amérique centrale.

En taekwondo masculin par équipe, Kelvin Calderón, Guillermo Pérez, Luis Cortina et Akely Mato ont terminé à la troisième place en s'inclinant en demi-finale face à l'équipe colombienne.

Cuba a également remporté la médaille d'argent dans le relais du pentathlon moderne masculin, grâce à Lester Ders et Marcos Rojas, tandis que dans le relais féminin, Delmis Pérez et Diana Leyva se sont classées troisièmes.

De même, le médaillé d'or du relais masculin de Barranquilla 2018, Lester Ders, a terminé troisième de la finale individuelle de cette discipline après s'être battu contre des adversaires plus expérimentés, principalement du Mexique et du Guatemala.

Les Cubains Maikel Moyet et Yandi Espinosa ont remporté deux bronzes dans l'épreuve par équipe et le double masculin.(Texte: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *