Cuba, parlement cubain, Washington, attaque terroriste

Le parlement cubain condamne l'attentat contre l'ambassade de Washington


La Havane, 27 septembre - L'Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire de Cuba, le Parlement cubain, a publié aujourd'hui une déclaration condamnant l'attaque terroriste perpétrée récemment avec un engin incendiaire contre l'ambassade cubaine à Washington, DC.

Le Parlement rappelle dans cette déclaration que l'île a dénoncé à plusieurs reprises, par le biais de canaux officiels et publics, la promotion de campagnes d'incitation à des actions violentes et clairement terroristes par des secteurs anti-cubains du sud de la Floride.

Une fois de plus, la Commission des relations internationales de l'Assemblée nationale demande au Congrès des États-Unis et à tous ses membres d'élever la voix pour dénoncer ce nouvel acte terroriste et d'exiger que l'exécutif et les autorités compétentes prennent les mesures nécessaires pour faire respecter les lois de ce pays ainsi que les conventions et traités internationaux, indique le texte.

Il demande également d'empêcher la poursuite de la promotion et de la perpétration d'actions terroristes depuis le territoire des États-Unis contre Cuba, qui ont endeuillé plus de trois mille familles cubaines.

Le document dénonce la politique de deux poids deux mesures du gouvernement américain dans sa soi-disant lutte contre le terrorisme, qui permet que des actes de ce type soient perpétrés en toute impunité contre Cuba, tout en classant de manière absurde et illégitime l'île parmi les promoteurs du terrorisme.

Cette commission parlementaire a exprimé la gratitude de tous les députés cubains pour les expressions de solidarité et de soutien manifestées par les dirigeants et les groupes parlementaires d'amitié avec Cuba et les législateurs de différents pays, dans le rejet de cette nouvelle agression.

Elle a également exprimé sa gratitude pour l'appel à mettre fin à l'inclusion injustifiée de cette nation des Caraïbes dans la liste fallacieuse des pays soutenant le terrorisme établie par le gouvernement des États-Unis. (Texte et photo: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *