Camagüey, hôpital militaire, Fidel Castro, santé, soins

L'hôpital militaire de Camagüey ratifie l'héritage de Fidel à l'occasion de son 65e anniversaire (+ Photos)


Camagüey, 1er décembre - Inspirés par l'héritage historique du Commandant en Chef Fidel Castro Ruz, les travailleurs de l'Hôpital Militaire de l'Armée Docteur Octavio de la Concepción y la Pedraja, dans cette province, ont célébré le 65ème anniversaire de sa fondation.

À cette occasion, et dans le cadre des célébrations des hôpitaux militaires de l'Armée de l'Est, le Prix de la Préparation à la Défense a été remis au sculpteur et céramiste de Santiago de Cuba, Luis Aragón Tellez, pour avoir offert aux institutions le buste du martyr qui les identifie.

Au cours de ses plus de six décennies d'existence, l'hôpital a excellé dans diverses missions du processus révolutionnaire cubain. L'une des plus récentes a été l'activation des services hospitaliers pour affronter le COVID-19, pour laquelle un groupe d'officiers et de travailleurs civils a reçu la médaille du Combatiente de la Producción y la Defensa (Combattant de la production et de la défense).

Un moment émouvant de l'hommage a été la reconnaissance de l'infirmier Rafael Esteban Ramos Morán, fondateur de l'hôpital militaire de Camagüey, qui a consacré plus de 50 ans à la formation des nouvelles générations et qui est un représentant des idées du leader historique de la révolution cubaine.

Pour les résultats obtenus par le centre depuis sa fondation, Yuneisi Ramos Vázquez, membre du bureau provincial du Parti communiste de Cuba, et Yennis León Mayedo, vice-gouverneur de la province, ont remis à un groupe d'officiers et de travailleurs civils la plaque commémorative du 65e anniversaire et les distinctions "Services distingués des forces armées révolutionnaires" et "Exceptionnel dans la préparation à la défense".

L'hôpital militaire de Camagüey a également reçu la reconnaissance de dirigeants, d'organisations et d'institutions de la province.

Le colonel Edgar Wach Ayala, chef du service médical de l'armée de l'Est, a lu la lettre de félicitations envoyée par le chef de l'armée de l'Est, le général de division Ricardo Rigel Tejeda, à l'occasion de cet anniversaire, et a souligné l'exemplarité et la solidarité qui caractérisent l'institution dans l'accomplissement quotidien de son devoir.

Dans ses conclusions, le colonel Taurino Simón Cruz Padilla, directeur de l'institution, a affirmé la conviction que les authentiques Fils du Major Ignacio Agramonte y Loynaz n'abandonneront pas face à l'adversité et au cruel blocus des États-Unis contre Cuba car leur arme de combat est la honte du peuple de Camagüey. (Texte et photos: María del Carmen Castañeda Varona/Radio Cadena Agramonte)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *