MERCOSUR, Alberto Fernandez, bloc commercial,

Le président argentin rappelle le caractère politique du MERCOSUR


La Havane, 5 juillet - Le président argentin, Alberto Fernandez, a déclaré  ce mardi que le MERCOSUR, le Marché commun du Sud, "avant d'être un bloc commercial, est un accord de volonté politique",

A l’ouverture du 62e sommet de l'organisation au port d'Iguazú, dans le nord-est de l’Argentine, le président Fernandez a également exhorté à "valoriser le MERCOSUR en tant qu'espace commun et plateforme de rapprochement des solutions", face aux changements qui affectent le contexte politique et économique international.

Nous devons "préserver nos intérêts en faveur de nos peuples", a déclaré le président argentin, et il a proposé d'avancer vers l'industrialisation de la région dans un contexte mondial qui s'oriente vers "la transition énergétique et la numérisation".

Alberto Fernandez a reconnu les progrès réalisés ces derniers mois avec l'Union européenne (UE), mais il a remis en question un accord avec le bloc promu par le gouvernement de Mauricio Macri à la fin de l'année 2019, "dans lequel le Mercosur est celui qui a donné le plus".

"Personne ne peut nous condamner à être les fournisseurs de matières premières que d'autres industrialisent et nous vendent ensuite à des prix exorbitants", a-t-il déclaré, appelant à "ajouter de la valeur aux produits des pays membres du MERCOSUR pour être les protagonistes de l'avenir". (Texte: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *