Guatemala, Bernardo Arévalo, président,

Bernardo Arévalo, nouveau président élu du Guatemala


La Havane, 21 août -  Bernado Arévalo, du Mouvement Semilla, (Semence) a remporté ce dimanche la présidence du Guatemala.

Le Conseil National Électoral a confirmé qu’après le dépouillement de la totalité des bulletins de vote Bernardo Arévalo a obtenu 58,01% des voix contre 37,24% pour Sandra Torres, de l’Unité Nationale de l’Espoir.

Quelques heures plus tôt, la présidente du Tribunal Suprême Electoral, Irma Palencia, avait annoncé les résultats préliminaires lors d'une conférence de presse au cours de laquelle elle avait souligné qu'il s'agissait de "tendances", mais avait ajouté qu'ils étaient "assez solides".

"La voix des citoyens s'est exprimée. Les élections se gagnent ou se perdent dans les urnes", a déclaré Irma Palencia. "Le Guatemala a gagné", a-t-elle ajouté.

Pendant ce temps, la magistrate Blanca Alfaro a qualifié l'ex-diplomate de "vainqueur virtuel" et a appelé à un dialogue national, quelques heures seulement après qu'il ait reçu des menaces.

Alejandro Giammatei, président sortant du Guatemala, a félicité Bernardo Arévalo pour sa victoire aux urnes et le peuple guatémaltèque pour le bon déroulement des élections.

Les félicitations d’autres présidents de la région sont parvenues au président élu peu après sa victoire. Parmi eux, Andrés Manuel Lopez Obrador, du Mexique et Luiz Inacio Lula da Silva, du Brésil. (Texte: RHC)


Dans cette catégorie

Comentarios


Tu dirección de correo no será publicada *